BBA-BBO-FBN-SPO-NEW-YORK-JETS-V-NEW-ENGLAND-PATRIOTS

Crédit : AFP

NFL

Les Patriots restent parfaits

Publié | Mis à jour

En inscrivant les 30 premiers points de la rencontre, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont signé un troisième gain en autant de sorties cette saison, l’emportant 30 à 14 contre les Jets de New York, dimanche, au Gillette Stadium.

La formation de Bill Belichick a ainsi dominé ses trois premiers adversaires de la campagne 2019 par une marque combinée de 106 à 17.

Dans l’affrontement du jour, le quart-arrière Tom Brady a complété 28 de ses 42 passes pour 306 verges de gains et deux touchés, lui qui a trouvé les receveurs de passes Phillip Dorsett et Julian Edelman dans la zone payante. Le second a cependant été contraint de quitter la rencontre en raison d’une blessure à la poitrine.

Les porteurs de ballon Sony Michel et Rex Burkhead ont également contribué avec un majeur chacun.

Du côté des Jets (0-3), l’attaque a connu une horrible journée de boulot, étant incapable d'inscrire un seul point. En effet, ce sont les unités spéciales et la défensive qui ont inscrit les deux touchés des perdants.

 

Les Chiefs résistent

À Kansas City, les Ravens de Baltimore n’ont pas été en mesure de compléter une remontée au quatrième quart et les Chiefs sont sortis victorieux par la marque de 33 à 28.

Tirant de l’arrière 30 à 13 avec 15 minutes à faire, les visiteurs ont inscrit 15 points grâce à deux touchés sur des courses du demi offensif Mark Ingram II et du quart Lamar Jackson, ainsi que sur un placement de 39 verges de Justin Tucker.

Le botteur des Ravens (2-1) a toutefois miné les chances de remontée des siens en ratant son botté court, ce qui aurait permis à sa formation de reprendre le ballon dans les dernières minutes de jeu.

Conséquemment, les Chiefs (3-0) ont repris le ballon pour assurer leur triomphe. Leur quart-arrière Patrick Mahomes a d’ailleurs connu un fort match avec un pourcentage de réussite de près de 73 %, 374 verges de gains et trois majeurs.

 

Autres matchs

Dans les autres duels présentés en début d’après-midi, les Bills de Buffalo et les Packers de Green Bay ont également maintenu leur fiche parfaite, disposant respectivement des Bengals de Cincinnati 21 à 17 et des Broncos de Denver 27 à 16.

De leur côté, les Vikings du Minnesota ont malmené les Raiders d’Oakland 34 à 14, grâce notamment aux deux touchés en attaque d’Adam Thielen.

Les Lions de Detroit ont créé une certaine surprise en venant à bout des Eagles de Philadelphie 27 à 24.