Alouettes

Les Alouettes orchestrent un vol qualifié

Publié | Mis à jour

Un retard de 24 points contre l’une des meilleures équipes de la Ligue canadienne de football n’a pas suffi à décourager les Alouettes de Montréal, qui ont fait vibrer le stade Percival-Molson samedi en défaisant les Blue Bombers de Winnipeg au compte de 38 à 37.

Avec seulement 11 secondes à écouler au quatrième quart, Vernon Adams fils a rejoint Jake Wieneke dans la zone des buts pour porter le pointage à 37 à 37. Boris Bede a ensuite réussi son botté pour compléter la plus importante remontée de l’histoire des Alouettes.

Voyez les derniers jeux du match dans la vidéo ci-dessus.

Au deuxième quart, les favoris de la foule se sont retrouvés avec un déficit de 34 à 10 quand Adams fils a été victime d’un sac du quart. Il a échappé le ballon, que les Bombers ont ramené dans la zone des buts.

La remontée a toutefois été l’affaire du quart-arrière, qui a terminé le match avec 488 verges de gain et quatre touchés par la voie des airs. Il a aussi parcouru 38 verges au sol en plus d’atteindre la zone payante une fois.

«C’est un gagnant, a dit l’entraîneur-chef Khari Jones à propos de son quart, après la partie. Tu veux être reconnu pour ce genre de chose quand tu es un quart-arrière et (Adams fils) a cette qualité.»

«Il n’abandonne jamais. Il fait des jeux avec ses pieds et par la passe et il peut accomplir de belles choses quand le jeu devient chaotique. Il n’a même pas encore disputé une saison complète et il est déjà capable de réussir cela.»

Concentration

Alors que le pointage était de 37 à 24 avec six minutes à faire à la rencontre, Adams fils a été intercepté. Ce moment aurait facilement pu freiner la tentative de remontée des Oiseaux, mais le quart de 26 ans a su se ressaisir.

«J’ai perdu ma concentration pour un moment, car j’étais fâché, a reconnu Adams fils. Je me suis éloigné quelques instants pour retrouver mes esprits.»

L’Américain est ensuite revenu vers ses coéquipiers avec un message clair.

«J’ai dit aux gars: "c’est de ma faute, mais n’arrêtez pas de croire en moi. Si vous restez avec moi, je vous promets que nous allons réussir".»

Adams fils n’a pas été le seul à s’illustrer en attaque. Wieneke et DeVier Posey ont chacun marqué un touché en plus d’amasser plus de 130 verges. Chris Matthews a attrapé deux ballons dans la zone des buts tandis que Quan Bray a attrapé une importante passe de 60 verges sur la dernière séquence en attaque des Alouettes.

Mauvais départ

Le match avait pourtant extrêmement mal commencé pour la troupe de Khari Jones, qui a été incapable d’arrêter les Blue Bombers en première demie. Ces derniers n’ont d’ailleurs jamais dégagé au cours des 30 premières minutes de jeu.

Le quart-arrière de Winnipeg Chris Streveler a donné des maux de tête à l’équipe locale pendant le premier et le deuxième quart. Il a surtout brillé au sol, franchissant la ligne des buts à trois reprises.

Les Oiseaux, qui ont limité les Bombers à trois petits points en deuxième demie, seront de nouveau en action samedi prochain quand ils visiteront les Lions de la Colombie-Britannique.