Vitrine des recrues

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens

Une promotion pour Nick Suzuki

Agence QMI et TVA Sports

Publié | Mis à jour

Les Canadiens étaient de retour à l’entraînement, vendredi, au lendemain de leur victoire contre les Panthers en match préparatoire.

Brillant contre la formation floridienne, le jeune Nick Suzuki a bénéficié d’une promotion, en quelque sorte, en s’entraînant sur la première unité d’attaque de l’«équipe A»aux côtés de Phillip Danault et Tomas Tatar.

Cette combinaison sera logiquement utilisée lors de la prochaine rencontre préparatoire du Tricolore, ce samedi à Ottawa, face aux Sénateurs.

«C’est un type de joueur avec lequel on aime jouer, a commenté Tatar, à propos de Suzuki, devant les médias présents à l’entraînement. Il a du talent et est excité d’être ici.»

Rappelons que Tatar et Suzuki avaient été acquis par le Canadien lors d’une même transaction, le 10 septembre 2018, quand Max Pacioretty a été échangé aux Golden Knights de Vegas.

«L’idée est de prendre de bonnes habitudes afin d’être prêt pour le match d’ouverture de la saison régulière», a par ailleurs mentionné Tatar, concernant le déroulement de son camp d’entraînement.

Phil Varone et Jordan Weal, qui ont bien paru eux aussi contre les Panthers, évoluaient aux côtés du vétéran Dale Weise.

Le Québécois Alex Belzile, pour sa part, a bénéficié d’un congé après avoir disputé deux matchs en deux jours.

Tel que mentionné plus tôt en journée, il y avait plusieurs abonnés absents en raison de blessures diverses :

Enfin, derrière les vétérans Ben Chiarot et Jeff Petry ont de nouveau été jumelés.

Le gardien Keith Kinkaid, qui obtiendra le départ contre les Sénateurs, était lui aussi de la première formation.

«Je me sens bien à ce camp», a déclaré celui qui a signé un contrat avec les Canadiens durant l’été.

«J'entends jouer mon jeu de façon à poursuivre cette séquence de victoires, même si ce sont des matchs préparatoires. (...) Je veux juste me sentir bien avec mon jeu dans ce premier départ.»

Kinkaid affirme qu’il s’«entend très bien» avec l’entraîneur des gardiens de l’équipe, Stéphane Waite. En fait, l’intégration du portier américain semble très bien se passer jusqu’ici.

«On m'a fait me sentir comme un membre de l'équipe dès le départ, a-t-il indiqué. Tout a été positif, je ne peux pas en demander plus»