Canadiens

«Poehling et Suzuki cognent vraiment à la porte»

Publié | Mis à jour

Claude Julien n’a pas fait de cachettes aux journalistes après la victoire de sa troupe, jeudi soir. Au rythme où vont les choses, Ryan Poehling et Nick Suzuki feront sérieusement réfléchir les Canadiens de Montréal.

«C’est quand même assez évident que ces gars-là cognent vraiment à la porte, a fait savoir le pilote du Tricolore. Ils risquent de nous faire prendre des décisions assez difficiles vers la fin du camp d’entraînement.»

Poehling n’était pas en uniforme après avoir impressionné la veille à Bathurst en préparant de très belle façon le but gagnant d’Alex Belzile.

On sait maintenant pourquoi: le CH a annoncé vendredi matin qu'il souffre d'une commotion cérébrale

En l'absence de Poehling, Nick Suzuki s’est illustré à son tour contre les Panthers de la Floride. Le jeune homme, qui en était à son deuxième match du calendrier préparatoire, a récolté deux mentions d’aide en plus de marquer à l’aide d’une belle manœuvre en tirs de barrage, jeudi.

«C’est un gars qui est tellement intelligent, a observé Julien. Chaque fois qu’il est sur la patinoire, il y a quelque chose qui se passe. [...] Présentement, il a confiance en ses moyens et ça paraît.»

Voyez le point de presse de Claude Julien dans son intégralité dans la vidéo ci-dessus.