Canadiens de Montréal

«Les vétérans ne sont pas prêts!»

Publié | Mis à jour

Mike Bossy n’est pas d’accord avec le bulletin des Canadiens qu’a présenté Jean-Charles Lajoie à «JiC», au lendemain du deuxième match préparatoire contre les Panthers.

Pour la légende des Islanders de New York, la note de trois étoiles et demie décernée à l’entraîneur-chef Claude Julien est généreuse.

«Ses vétérans ne sont pas prêts! Ils ne sont pas là!», a-t-il lancé dans le segment «Le temple de la renommée», jeudi, à TVA Sports.

«Ça fait six jours que le camp est commencé, tu mets ton pied à terre. Si les jeunes n’étaient pas là, les Canadiens ne gagneraient pas.»

Bien que l’éclosion des jeunes soit encourageante, Bossy croit que les vétérans doivent en faire plus et montrer l'exemple.

«Ce sont de bonnes nouvelles, oui et non. On aime l’attitude des jeunes. Ils jouent pour le chandail et ils veulent se prouver. Mais on les reverra plus à moins d’aller les voir à Laval.»

«Tu espères que tes vétérans vont prendront en les choses en charge et qu’ils seront prêts.»

Cependant, Bossy a trouvé juste la déclaration de Julien lorsqu’il admis que certains vétérans, comme Max Domi et Jonathan Drouin, pouvaient en faire plus, après le premier match.

Belzile, un «p’tit Gallagher»

Jean-Charles Lajoie, lui, a bien aimé la contribution de l’attaquant Alex Belzile, la veille, dans la rencontre présentée au Nouveau-Brunswick. Il le compare d’ailleurs à un vétéran du Tricolore.

«Je ne veux pas établir de comparable, mais pour la forme, je trouve qu’il se comporte comme un p'tit Brendan Gallagher», a observé l'animateur.

«Je ne dis pas qu’il va compter 30 buts dans la LNH.»

Dans la vidéo, ci-dessus, écoutez le segment «Le temple de la renommée» à «JiC».