JiC

Patrick Roy pourrait rejoindre un (autre) club sélect

Publié | Mis à jour

L’entraîneur des Remparts de Québec, Patrick Roy, pourrait devenir le 10e pilote de l’histoire de la LHJMQ à atteindre le plateau des 400 victoires au cours de sa carrière derrière le banc.

Depuis le début de sa carrière d’entraîneur dans le circuit Courteau, Roy a cumulé 375e victoires. Il est présentement au 12e échelon d’un classement dominé par Richard Martel (589 gains).

«Ça n’a jamais fait partie de mes objectifs, a confié Roy à TVA Sports, mercredi. Le principal, c’était de ramener et de faire triper les jeunes. Il n’y avait plus d’équipe de la Ligue nationale ici. C’était de donner le goût aux jeunes d’utiliser nos joueurs comme des modèles.

«Je me considère chanceux d’avoir des gens qui croient en moi, dont Jacques Tanguay. Durant mon premier séjour avec l’équipe, on a réussi à bâtir des équipes compétitives année après année.»

Roy, qui écoule la dernière année de son contrat, devrait somme toute être reconduit dans ses fonctions. Lors du dernier bilan de fin de saison de l’équipe, le président de l’équipe, Jacques Tanguay, avait indiqué qu’il possédait un contrat à vie.

«Tant et aussi longtemps que les gens de Québecor voudront que je sois derrière le banc et que je m’occupe de l’équipe, a expliqué Roy quant à son avenir avec la formation de Québec. Les choses ont changé. À l’époque, je pouvais décider le temps que je voulais. Aujourd’hui, ce sont eux qui prennent les décisions. Tant et aussi longtemps que je vais avoir du plaisir à l’aréna (je resterai). Présentement j’en ai.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.