Crédit : TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Impact de Montréal

L’Impact tentera d’impressionner Bianca Andreescu

Publié | Mis à jour

C’est en présence de la championne en titre des Internationaux de tennis des États-Unis, Bianca Andreescu, que l’Impact de Montréal tentera de renouer avec le succès, mercredi, lors du match-aller de la finale du Championnat canadien de soccer contre le Toronto FC au Stade Saputo.

Pendant que le Bleu-Blanc-Noir annonçait en avant-midi la venue de l’athlète de l’heure au pays, ses joueurs ont tenté d’oublier leurs récents ennuis au cours des derniers jours. La troupe de l’entraîneur-chef Wilmer Cabrera a été blanchie lors de ses deux plus récentes sorties à domicile en Major League Soccer. Un revers de 1 à 0 contre le pauvre FC Cincinnati, samedi, a pratiquement sonné le glas de ses espoirs d’accéder aux séries éliminatoires du circuit Garber.

N’ayant pas gagné la Coupe des Voyageurs depuis 2014, l’Impact aura fort à faire s’il souhaite se tailler une place en Ligue des champions de la CONCACAF. Effectivement, le TFC n’a pas perdu une seule fois lors de ses sept derniers rendez-vous.

La formation présentée par Cabrera demeure à déterminer. Il aura le choix entre Samuel Piette et Shamit Shome en milieu de terrain, tandis que Clément Diop pourrait défendre le filet. Le défenseur Rod Fanni n’est pas admissible à jouer.

La partie-retour de la finale est prévue le 25 septembre au BMO Field.