Crédit : Centre Bell

Canadiens

Le geste de Paul Byron bien reçu

Publié | Mis à jour

Paul Byron s’en voulait sur le but de Nate Thompson en deuxième période du match intraéquipe des Canadiens de Montréal, dimanche.

Et bien qu’une ambiance festive emplissait le Centre Bell à l’occasion du premier événement de l’équipe en vue de la campagne 2019-2020, le petit attaquant, qui avait le cœur à l’ouvrage, a fracassé son bâton contre la barre du filet.

Si cela pouvait paraître exagéré pour certains dans les gradins, la réaction de «Ti-Paul» a impressionné ses camarades.

«Vous savez, il y avait une forte intensité sur la glace. Les gars veulent gagner, a raconté le défenseur Ben Chiarot. "Paullie" est un leader au sein de cette équipe. Il est compétitif. Je n’étais pas surpris de voir ça.

«Tu en veux des gars comme ça au camp. Ça crée de l’intensité chez les autres lorsqu’ils voient ça de la part d’un vétéran.»

Ryan Poehling, qui renouait avec le Centre Bell quelques mois après avoir réalisé un truc du chapeau à son baptême de feu dans la LNH, abondait dans le même sens.

«Il aime la compétition. Ça démontre comment il s’est rendu où il est en ce moment. C’est une ligue féroce. Sa nature compétitive lui a bien servi.»

Byron s’est mis en évidence pendant l’exercice intraéquipe. Le Franco-Ontarien a marqué un but en plus de renverser Nick Cousins au deuxième engagement.