Canadiens

Kotkaniemi en doit une à Price...

Publié | Mis à jour

Jesperi Kotkaniemi s’est vu octroyer pas un, mais deux lancers de punitions devant Carey Price en première période du match intraéquipe de dimanche. De son propre aveu, il en doit une à l’homme masqué du Bleu-blanc-rouge.

Écoutez ses commentaires dans la vidéo, ci-dessus.

Si l’attaquant finlandais des Canadiens de Montréal n’est pas parvenu à faire mouche à sa première tentative, la deuxième a été fructueuse quelques instants plus tard.

«Vous m’avez vu lui parler avant le deuxième tir? Je lui ai dit ‘laisse-le-moi s’il te plaît!’», a raconté le numéro 15, tout sourire, après la séance présentée au Centre Bell.

«Et il l’a fait! Merci, Carey!»

Crédit photo : Dominick Gravel/Agence QMI

Effectivement, on a aperçu «KK» s’approcher de Price avant de s’élancer la deuxième fois. Les deux hommes ont fait brin de causette et le joueur de centre a donné un léger coup sur la jambière du gardien avant de le déjouer d’un lancer frappé du haut de l’enclave.

Crédit photo : Dominick Gravel/Agence QMI

À savoir s’il aimerait que des lancers de punitions soient décernés à la place de pénalités mineures en saison régulière, le numéro 15 a répondu favorablement à une condition.

«Tant que Carey Price n’est pas devant le filet!»

À savoir s’il envisage d’utiliser son lancer frappé plus souvent dans pareille situation, Kotkaniemi n’a pas voulu dévoiler ses intentions pour des motifs stratégiques.

«Je ne peux pas vous dire. Je pense que plusieurs gardiens regarderont cette entrevue. C’est un secret.»