HKO-HKN-SPO-COLUMBUS-BLUE-JACKETS-V-WASHINGTON-CAPITALS

Crédit : AFP

LNH

Kuznetsov suspendu par la LNH

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey a suspendu, samedi, l'attaquant des Capitals de Washington Evgeny Kuznetsov pour trois matchs de saison régulière, invoquant une «conduite inappropriée».

La sanction est évidemment liée au contrôle antidopage que le Russe a échoué dans le cadre du plus récent Championnat mondial de hockey. Kuznetsov a alors été déclaré positif à la cocaïne.

«Je suis une fois de plus désolé d’avoir déçu ma famille, mes coéquipiers, l’organisation et les partisans des Capitals, a réagi l’attaquant de 27 ans, samedi, dans une déclaration officielle. Je promets de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour vous reconquérirer avec mes actions autant sur la glace qu’à l’extérieur.»

Rappelons que Kuznetsov s’était aussi retrouvé au cœur d’une controverse, au mois de mai, lorsqu'une vidéo le montrant devant deux lignes de poudre blanche a fait surface sur les réseaux sociaux. La LNH avait toutefois alors donné le bénéfice du doute à Kuznetsov.

«Bien que nous ne cautionnons pas toutes les décisions qu'il a prises durant la soirée en question, le récit des événements de M. Kuznetsov correspond à d'autres informations que nous avons été en mesure de colliger, et nous n'avons trouvé aucune raison de contester sa version des faits concernant ce qui est arrivé et n'est pas arrivé. Nous considérons le dossier clos», avait alors réagi Bill Daly, adjoint au commissaire de la LNH, par le biais d'un communiqué émis par le circuit.

La décision de suspendre Kuznetsov a finalement été prise par la ligue à la suite d'une rencontre tenue lundi, à New York, avec l’attaquant des Capitals et des représentants de l'Association des joueurs. Kuznetsov est suspendu sans salaire.

Se reprendre en main

Le contrôle effectué auprès de Kuznetsov, le 26 mai 2019, avait décelé la présence d'une substance prohibée, soit de la cocaïne. La Fédération internationale de hockey sur glace avait suspendu le Russe, en août dernier, pour une période de quatre ans.

La LNH avait enchaîné en expliquant que la cocaïne n’était pas considérée comme une substance qui améliore les performances, mais que son usage contrevenait à sa politique d’abus de drogues. Daly avait du même coup indiqué qu’une évaluation était envisageable et que celle-ci pourrait être suivie d’une thérapie obligatoire. À la suite de la suspension annoncée par la LNH, Kuznetsov a déjà indiqué qu’il ne porterait pas sa cause en appel.

«Grâce aux Capitals, à la LNH et à l’Association des joueurs, j'ai fait de nombreux pas dans la bonne direction et je suis confiant que je vais continuer sur cette voie, a ajouté Kuznetsov, dans sa déclaration transmise vendredi. Je suis reconnaissant pour le soutien de tout le monde et je suis impatient d'aller de l'avant à partir de ce point.»

En raison de sa suspension, Kuznetsov devrait rater la partie du mercredi 2 octobre contre les Blues, à St. Louis, celle du vendredi 4 octobre face aux Islanders, à Uniondale, de même que l’ouverture à domicile des Capitales, le samedi 5 octobre, contre les Hurricanes de la Caroline.