Boxe

Jean Pascal a reçu une invitation de «Canelo»

Publié | Mis à jour

À 36 ans, Jean Pascal veut toujours se mesurer aux meilleurs boxeurs.

Voyez l'entrevue avec Jean Pascal dans la vidéo, ci-dessus.

Celui qui a ravi les ceintures WBA (intérimaire) et WBC Silver à l’Américain Marcus Browne, en août dernier, a maintenant un combat d’envergure dans sa mire. Il refuse toutefois de nommer de potentiels adversaires.

«Je n’ai pas encore de combat au programme, a expliqué le Lavallois au micro de TVA Sports, samedi soir, avant la rencontre entre l’Impact de Montréal et le FC Cincinnati.

«J’aimerais avoir un autre combat avant la fin de l’année. J’avais eu des pourparlers avec "Canelo" (Saul Alvarez). Il a choisi d’affronter Sergey Kovalev. J’ai deux ou trois autres personnes en tête, mais c’est encore trop prématuré pour lancer des noms publiquement.»

Nul doute, le prochain duel de Pascal sera crucial. Le choc pourrait marquer son dernier chez les mi-lourds, puisqu'il vise un changement de catégorie avant d’accrocher ses gants.

«À 175 livres, j’ai peut-être 4 ou 5% de pourcentage-gras. C’est de plus en plus difficile de faire le poids, admet-il. Si je monte chez les poids lourds, ce sera dans les deux dernières années de ma carrière.

«Je ne redescendrais pas à 175 par la suite. Je pourrais terminer ma carrière chez les poids lourds.»

Une invitation de «Canelo»

Avant d’espérer affronter «Canelo», Pascal sera un spectateur attentif lorsque le Mexicain se frottera à Kovalev le 2 novembre prochain. Il a d’ailleurs reçu une invitation de la part d’Alvarez pour y assister au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas.

«S’il gagne, peut-être que je serai le prochain sur sa liste!», a-t-il prévenu, sourire aux lèvres.

Et Pascal connaît bien Kovalev. «Krusher» l’a vaincu à deux reprises, en décembre 2014 ainsi que l’année suivante.

«Kovalev a une frappe de knock-out, a reconnu Pascal. On ne sait jamais. C’est sûr qu’il est vieillissant et il n’a pas très bien paru lors de ses (sept) derniers combats.

«"Canelo" est vraiment dangereux. Il est un des meilleurs boxeurs de la planète en ce moment. Mais Kovalev a un long jab et il a l’avantage du poids. Ce sera un combat intrigant!»

L'enjeu du combat sera la ceinture WBO de Kovalev. Alvarez monte de deux catégories pour que se concrétise la tenue de ce combat des mi-lourds.