FBL-ESP-ENG-BARCELONA-ARSENAL

Crédit : AFP

MLS

Beckham tente-t-il de frapper le plus grand coup?

Publié | Mis à jour

L’Inter Miami fera ses débuts en MLS la saison prochaine et le propriétaire du club, David Beckham, cherche manifestement à réaliser une entrée fracassante.

Selon le «Miami Herald», Beckham est actuellement en Europe en compagnie du copropriétaire de l’équipe, Jorge Mas, et du directeur sportif, Paul McDonough.

Et ils y seraient pour une raison précise : embaucher l’Argentin Lionel Messi, plus grande star du soccer mondial aux côtés du Portugais Cristiano Ronaldo.

Selon des médias catalans, le clan Beckham aurait déjà contacté celui de Messi, dont le contrat avec le FC Barcelone court jusqu’en 2021.

Cependant, ce contrat contiendrait une clause qui permettrait à Messi de quitter le club dès la fin de la présente saison. «La Pulga» aura 33 ans en juin.

Évidemment, il faudrait sans doute offrir un salaire colossal à Messi pour qu’il quitte le Barça, seul club pour lequel il a évolué dans le soccer professionnel.

Si Beckham et son groupe réussissent ce coup, la MLS fera parler d’elle à l’échelle planétaire de nouveau après l’arrivée de Zlatan Ibrahimovic avec le Galaxy de Los Angeles au printemps 2018.

Déjà actifs

Beckham et l’état-major du club ont déjà commencé à monter un effectif en vue de la prochaine saison. L’équipe a annoncé, au cours de l’été, l’embauche de jeunes talents sud-américains en Matias Pellegrini et Julian Carranza.

D’autres rumeurs ont suggéré, il y a quelques semaines, que l’Inter Miami était aussi sur la trace de l’attaquant du Paris Saint-Germain Edinson Cavani. Enfin un coéquipier de Messi à Barcelone, l’Urugayen Luis Suarez, aurait aussi été dans le viseur du club floridien.

Mandzukic en Californie

Un autre gros nom du soccer européen pourrait aussi atterrir en MLS la saison prochaine. Selon le journaliste italien Gianluca di Marzio, le Los Angeles FC aimerait obtenir les services de l’attaquant croate de 33 ans Mario Mandzukic.

Mandzukic ne fait plus partie des plans de la Juventus Turin, en Italie, où il évolue depuis 2015. Annoncé sur le départ au cours de l’été, l’international croate n’a pas été transféré, mais la Juventus ne l’a pas envoyé sur la pelouse une seule fois depuis le début de la présente saison en Italie.

Par conséquent, il pourrait très bien changer d’adresse durant le mercato hivernal.

Également passé par l’Atletico Madrid et le Bayern Munich au cours de sa carrière, Mandzukic fut l’un des joueurs les plus importants de la Croatie lors du parcours de celle-ci vers la finale de la Coupe du monde de 2018.