HKO-HKN-SPO-EDMONTON-OILERS-V-NEW-YORK-ISLANDERS

Crédit : AFP

LNH

Le corps de Kyle Brodziak ne suit plus

Publié | Mis à jour

Incapable de passer les tests physiques avec succès, l’attaquant des Oilers d’Edmonton Kyle Brodziak ne jouera plus au hockey.

C’est précisément le dos de l’athlète de 35 ans qui le fait souffrir.

«Il s’agit d’une dégénérescence discale, a précisé Brodziak, cité par le quotidien "Edmonton Sun", jeudi. Je ne peux définitivement plus jouer.»

Le nom du natif de l’Alberta sera donc placé sur la liste des blessés à long terme. Brodziak recevra par ailleurs son salaire de 1,15 million $, lui qui en était à la dernière campagne d’un contrat de deux ans.

«Tous les joueurs souhaitent se retirer selon leurs propres conditions, mais en même temps, j’ai été relativement chanceux d’être plutôt en santé et de ne pas avoir à passer sous le bistouri, a commenté l’athlète, serein dans les circonstances. Je suis reconnaissant pour ça.»

Brodziak aura disputé 917 parties dans la Ligue nationale de hockey (LNH), lui qui a été repêché en septième ronde de l’encan de 2003 par les Oilers. Celui qui a aussi porté les couleurs du Wild du Minnesota et des Blues de St. Louis a amassé 129 buts et 167 mentions d’aide pour 296 points.

Prudence dans le cas de McDavid

L’état de santé de la vedette Connor McDavid fait également jaser en ce début de camp d’entraînement chez les Oilers.

«Je ne suis pas nerveux par rapport à ma condition, mais je dois continuer d’écouter les médecins», a lui-même réagi McDavid.

Plus tôt cette semaine, le directeur général des Oilers Ken Holland affirmait que McDavid allait possiblement rater l’ensemble du calendrier préparatoire puisqu’il se remet toujours d’une blessure au genou gauche.

«Tout regarde bien présentement, mais nous voulons nous assurer qu’il soit prêt pour l’ouverture de la saison», a corroboré l’entraîneur-chef Dave Tippett, devant les médias, jeudi