SPO-CANADIENS-LNH-JTS

Crédit : Joël Lemay / Agence QMI

LNH

Grosse absence chez les Jets

Publié | Mis à jour

Ayant fait une demande en ce sens à l’organisation, le vétéran défenseur Dustin Byfuglien n’était pas présent, vendredi, au camp d’entraînement des Jets de Winnipeg. Des raisons personnelles expliquent son absence.

«J’ai rencontré "Buff" hier (jeudi) et nous avons eu certaines discussions et pendant la conversation, il m’a indiqué qu’il avait besoin d’un peu de temps pour des raisons personnelles, a commenté le directeur général des Jets Kevin Cheveldayoff, vendredi, lorsqu’interrogé par les médias. Nous avons accédé à sa demande, certainement. Dustin est un morceau important de notre famille ici. Il y a toujours une ouverture pour les discussions. Nous prenons soin des membres de notre famille.»

Avec l’absence de Byfuglien, il y a quatre défenseurs réguliers de la campagne 2018-2019 qui ne sont pas du camp d’entraînement des Jets. En effet, Jacob Trouba a été échangé aux Rangers de New York, alors que Tyler Myers et Ben Chiarot ont signé des contrats avec de nouvelles formations, respectivement les Canucks de Vancouver et le Canadien de Montréal.

Pas une question de santé

S’il a été surpris par la situation, l’entraîneur-chef des Jets Paul Maurice ne s’inquiète pas trop pour Byfuglien.

«Il n’y a rien de sinistre dans cette histoire, a-t-il tempéré. Il a droit à sa vie privée. Il a besoin de temps et on lui a accordé.»

«Une chose que je vais dire, à propos de la santé, tout est correct pour lui et sa famille, a ajouté Cheveldayoff, concernant le défenseur de 34 ans. Encore une fois, de notre point de vue, nous supportons Dustin et regardons vers l’avenir pour que la situation soit réglée.»

En plus de l’absence de Byfuglien, les Jets doivent aussi composer avec les dossiers des joueurs autonomes avec compensation Patrik Laine et Kyle Connor. En attendant de nouvelles ententes, les deux jeunes hommes ne sont pas du camp de la formation de Winnipeg.