Les Partants

Une défaite serait catastrophique

Publié | Mis à jour

L’Impact tentera de relancer sa fin de saison, samedi soir, alors que le FC Cincinnati sera de passage au Stade Saputo.

Le match sera d’ailleurs présenté en direct à TVA Sports dès 18h30.

La formation montréalaise sortira d’une pause de deux semaines lors desquelles l’entraîneur Wilmer Cabrera, qui est en poste depuis moins d’un mois, aura eu le temps de mieux faire assimiler ses principes.

L’équipe aura aussi soigné des bobos et il y a de bonnes chances que le vétéran Rod Fanni, revenu dans le giron du club à la fin août, sera prêt à reprendre son poste dans une charnière centrale qui a besoin d’un nouveau souffle.

À vrai dire, «l'Impact de Montréal n'a pas le choix d'aller chercher ce match, parce qu'il y a encore de l'espoir», a indiqué notre analyste Jonathan Beaulieu-Bourgault, jeudi, à l’émission «Les Partants».

L’équipe pointe actuellement au huitième rang du classement dans l’Est, à un point du septième, dernier donnant accès aux éliminatoires.

Avec encore quatre matchs à jouer en MLS, dont trois à domicile, c’est jouable, même si l’équipe doit aussi gérer les deux parties de la finale du Championnat canadien contre Toronto.

D’ailleurs, le club doit-il prioriser les éliminatoires de la MLS, en cette fin de saison, ou le Championnat canadien, qui donnera accès à la Ligue des champions de la CONCACAF en cas de victoire?

Jonathan Beaulieu-Bourgault a répondu à cette question et à quelques autres durant son analyse.

C’est à voir dans la vidéo ci-dessus!