Crédit : ANNIE T. ROUSSEL/JOURNAL

LHJMQ

Sept joueurs à surveiller dans la LHJMQ en 2019-2020

Publié | Mis à jour

Le calendrier préparatoire tire à sa fin dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) avec seulement une douzaine de matchs à disputer d’ici dimanche. Plusieurs joueurs talentueux seront à surveiller, cette saison. En voici quelques-uns :

-Alexis Lafrenière, Océanic de Rimouski

À tout seigneur, tout honneur, le jeune Alexis Lafrenière pourrait logiquement être le premier choix au repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), le 26 juin 2020, à Montréal. Il sera ainsi intéressant de suivre la progression de l’attaquant de 17 ans (NDLR: il célébrera ses 18 ans en octobre) à sa troisième saison avec l’Océanic de Rimouski. En 61 matchs lors de la récente campagne, Lafrenière avait récolté 105 points. Il a ajouté 23 points, dont neuf buts, en 13 rencontres éliminatoires.

-Zachary Émond, Huskies de Rouyn-Noranda

Le gardien Zachary Émond devrait enfin avoir un rôle à la hauteur de son talent, en 2019-2020, avec les Huskies de Rouyn-Noranda. Confiné à un poste de substitut aux côtés de Samuel Harvey la saison dernière, Émond a présente un incroyable dossier de 24-0-1. Il a ainsi subi sa seule défaite, en fusillade, au cours du mois de décembre. Sinon, que des victoires! Sept jeux blancs, une moyenne de buts alloués de 1,73 et un taux d’efficacité de ,932. Repêché en sixième ronde par les Sharks de San Jose en 2018, Émond participera au camp d’entraînement de cette équipe avant de revenir avec les Huskies.

-Raphaël Harvey-Pinard, Saguenéens de Chicoutimi

Retranché à la suite du camp des recrues du Canadien de Montréal cette semaine, l’attaquant Rafaël Harvey-Pinard jouera un rôle primordial à titre de capitaine des Saguenéens de Chicoutimi. À 20 ans, il pourrait même atteindre d’impressionnants plateaux en inscrivant 50 buts ou encore une centaine de points. Harvey-Pinard risque également d’être un mentor pour ses nouveaux coéquipiers Hendrix Lapierre et Théo Rochette.

-Samuel Poulin, Phoenix de Sherbrooke

L’attaquant Samuel Poulin a été le premier Québécois sélectionné lors du plus récent repêchage de la LNH. Choisi au 21e échelon par les Penguins de Pittsburgh, Poulin devrait être de retour avec le Phoenix de Sherbrooke. Il risque fort d’améliorer sa production offensive, qui a néanmoins été plus que respectable avec 76 points en 67 matchs, la saison dernière. Le moment est venu pour lui de dominer dans la LHJMQ.

-Hendrix Lapierre, Saguenéens de Chicoutimi

Portant les couleurs des Saguenéens, Hendrix Lapierre fait aussi partie des beaux espoirs en vue du prochain repêchage de la LNH. On parle d’un joueur complet qui excelle dans les deux sens de la patinoire. Véritable passionné du hockey, Lapierre est originaire de Gatineau. Ayant célébré ses 17 ans en février dernier, il a récolté 45 points en 48 parties à sa première saison avec les Saguenéens.

-Jérémie Poirier, Sea Dogs de Saint John

Le défenseur Jérémie Poirier ne noircira peut-être pas les feuilles de pointage au cours de la prochaine saison, mais en effectuant bien son travail à la ligne bleue chez les Sea Dogs de Saint John, il pourrait améliorer sa position sur la liste des recruteurs. Admissible au prochain repêchage, Poirier fait plus de six pieds et frôle les 200 livres. Le jeune homme a encore beaucoup à faire, mais il pourrait un jour évoluer dans la LNH.

-Dmitry Zavgorodniy, Océanic de Rimouski

Le Russe Dmitry Zavgorodniy gagne à être connu. Coéquipier de Lafrenière chez l’Océanic, le joueur de 19 ans pourrait surprendre et faire partie des meilleurs pointeurs de la LHJMQ lors de la prochaine saison. Il a amassé 64 points en 67 rencontres en 2018-2019. Les Flames de Calgary l’ont sélectionné en septième ronde, 198e au total, au repêchage de 2018.