Crédit : Joël Lemay / Agence QMI

Canadiens

Cinq espoirs du CH parmi les meilleurs de la LNH

Publié | Mis à jour

Les espoirs des Canadiens de Montréal font jaser à travers la Ligue nationale de hockey depuis un an et on en a eu une autre preuve, jeudi.

Le recruteur et chroniqueur de The Athletic Corey Pronman en a effet dressé sa liste des meilleurs espoirs qui ne jouent pas dans la Ligue nationale de hockey et le Tricolore en possède cinq.

L'attaquant Cole Caufield est celui qui est le mieux positionné, au sixième rang, rien de moins. Il devance des espoirs tels que Kirby Dach, Alex Turcotte, Martin Necas et Dylan Cozens, notamment.

«Le lancer de Caufield est spécial, a-t-il écrit. Il y a beaucoup de francs-tireurs, mais la technique de Caufield est comme un lance-pierres. Il prend contrôle de la rondelle et décoche celle-ci à 1 million de milles par heure sur la cible.

«Ses habiletés avec la rondelle sont également fantastiques. Il peut déjouer les défenseurs à un contre un, mais il peut aussi prendre de bons tirs de partout. Son physique est sa principale faiblesse, mais il n'a pas peur du jeu robuste et il va au filet.»

Nick Suzuki (18e), Ryan Poehling (65e), Josh Brook (79e) et Alexander Romanov (121e) font également partie du palmarès de Pronman, qui compte 124 espoirs, soit une moyenne de quatre par équipe.

Les gardiens n'étaient pas inclus dans cette liste d'espoirs.

Les Kings de Los Angeles (9) et les Red Wings de Detroit (7) sont les deux équipes qui comptent le plus grand nombre d'espoirs dans ce palmarès.

Les Capitals de Washington (0), les Bruins de Boston (1) et les Flames de Calgary (1) font pour leur part très pâle figure.