HKN-HKO-SPO-2019-NHL-STANLEY-CUP-FINAL---GAME-TWO

Crédit : AFP

LNH

Bruce Cassidy à Boston pour longtemps

Publié | Mis à jour

Les Bruins de Boston ont accordé une prolongation de contrat de plusieurs années à leur entraîneur-chef Bruce Cassidy, mercredi.

Le pilote avait encore une saison à écouler à son entente actuelle. 

«C’était important pour moi [d’avoir un nouveau contrat] et les Bruins pensaient la même chose, a indiqué Cassidy, dans une vidéo publiée sur le compte Twitter de l’équipe. Nous ne voulions pas que ça traîne pendant la saison. [Les négociations] n’ont pas été très difficiles.»

Cassidy a mené sa troupe à la finale de la coupe Stanley la saison dernière, sa deuxième complète à la barre du club. La formation du Massachusetts a terminé au deuxième rang de la section Atlantique durant le calendrier régulier grâce à un total de 107 points et a plié l’échine en sept parties devant les Blues de St. Louis au tour ultime.

«Il mérite de mener cette équipe», a affirmé le directeur général des Bruins, Don Sweeney, à propos de son entraîneur.

«Il est très bon comme entraîneur sur le banc pendant les matchs. Il sait rapidement qui joue bien et qui a de la difficulté, a-t-il ajouté. Il comprend aussi bien la dynamique dans le vestiaire. Il laisse les vétérans faire ce qu’ils doivent faire, mais il sait aussi prendre le contrôle.»

Beau style

Sweeney n’est pas le seul à avoir envoyé des fleurs à Cassidy. Le président de l’équipe, Cam Neely, a quant à lui encensé le style préconisé par l’ancien hockeyeur.

«Sa fiche parle d’elle-même, a-t-il indiqué. Mais il y a aussi le rythme rapide et le désir de marquer le plus de buts possible, tout en étant conscient que le jeu défensif est primordial. Tout le monde aime ce style de jeu.»

Cassidy a conservé une fiche de 117-52-22 lors de son séjour derrière le banc jusqu’ici. Il affiche la quatrième plus haute moyenne de victoires (,670) de l’histoire de l’équipe. Ayant amorcé la campagne 2016-2017 comme instructeur-adjoint, le natif d’Ottawa a pris la place de Claude Julien quand celui-ci a été congédié en février 2017.

Ex-pilote des Capitals de Washington, l’homme de 54 ans a disputé 36 matchs avec les Blackhawks de Chicago au cours de sa carrière de joueur.