HKN-SPO-CHICAGO-BLACKHAWKS-V-COLUMBUS-BLUE-JACKETS

Crédit : AFP

LNH

Zach Werenski signe un contrat de transition

Publié | Mis à jour

Le défenseur des Blue Jackets de Columbus Zach Werenski a paraphé une entente de trois saisons qui lui rapportera un total de 15 millions $, lundi.

Le directeur général de l’équipe, Jarmo Kekalainen, a confirmé la nouvelle par voie de communiqué. Werenski, qui touchera 4 millions $ au cours de chacune des deux prochaines années, était joueur autonome avec compensation et le dernier dossier des Blue Jackets à régler avant le camp d’entraînement.

«Zach Werenski est l’un des meilleurs jeunes défenseurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) et nous ne pourrions être plus heureux de le compter parmi nous, a déclaré Kekalainen dans un communiqué. Il possède des qualités offensives incroyables et améliore régulièrement toutes les facettes de son jeu. Il sera un joueur d’élite pour encore plusieurs années.»

Le défenseur gaucher est l’un des éléments les plus importants de la défense de Columbus. En 82 parties l’an dernier, l’Américain de 22 ans a récolté 44 points, dont 11 buts.

Pendant sa carrière de trois saisons dans la LNH, Werenski a obtenu 128 points en 237 rencontres. Il a également amassé 10 points en 19 matchs éliminatoires.

Il est un choix de premier tour, huitième au total des Jackets à l’encan de 2015. Son présent contrat le lie à l’équipe de l’Ohio jusqu’à la saison 2022-2023.

Werenski est un ancien de l’Université Michigan, dont il est originaire, ayant disputé deux saisons et été nommé meilleur défenseur du Big Ten en 2016. Il a aussi participé au match des étoiles de la LNH en 2018.

En 2016-2017, il a été finaliste à l'obtention du trophée Calder, remis à la recrue de l'année, et a battu le record de points pour une recrue des Blue Jackets, détenu par Rick Nash (39 points en 2002-2003), avec 47.

La signature de Werenski pourrait être la première de plusieurs à venir chez les défenseurs de la ligue. Charlie McAvoy, des Bruins de Boston, et Ivan Provorov, des Flyers de Philadelphie, pourraient être les prochains à faire sauter la banque. Les trois arrières ont sensiblement le même âge et le même impact pour leur club respectif.