Canadiens

Marc Bergevin ouvre la porte à «6-7 jeunes»

Publié | Mis à jour

Le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, veut plus que jamais miser sur les jeunes et c'est pourquoi il a fermé la porte aux possibles invitations de vétérans, comme Jason Pominville, au camp d'entraînement, lundi.

«On va y aller avec les jeunes, il y en a beaucoup que l'on veut voir, a-t-il dit à TVA Sports, lors du tournoi de golf annuel. On a juste sept matchs préparatoires. Il faut mettre l'équipe ensemble, on veut voir nos jeunes et on va leur donner la chance.» 

À savoir combien de jeunes joueurs avaient une chance légitime de se tailler un poste avec l'équipe, Bergevin s'est montré très ouvert.

«Sans dire les noms, je dirais qu'il y a peut-être 6-7 jeunes joueurs qui ont une chance de faire l'équipe», a-t-il lancé.

Le premier choix du Tricolore au dernier repêchage, Cole Caufield, ne sera pas au camp et jouera avec l'Université du Wisconsin cette saison, mais serait-il possible de le voir à Montréal à la fin de la campagne?

«Si on voit, comme organisation, que le mieux pour lui est de le sortir [de la NCAA], c'est sûr qu'on va le sortir, a expliqué le DG du CH.

«Mais si on voit qu'une autre année pour lui sera mieux, on va avoir une discussion avec lui et son agent. Chose certaine, il ne sera pas là-bas pendant quatre ans.»

Voyez l'entrevue complète de Marc Bergevin avec Renaud Lavoie dans la vidéo ci-dessus.