Dak Prescott

Photo : Dak Prescott Crédit : AFP

NFL

Dak Prescott amorce la saison en force

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière des Cowboys Dak Prescott a lancé quatre passes de touché et sa formation a vaincu les Giants de New York 35-17, dimanche, à Dallas.

L’athlète de 26 ans a réussi 25 de ses 32 passes pour des gains de 405 verges. Lors de cette première semaine d’activité dans la NFL, Prescott a notamment trouvé son receveur de passe Michael Gallup à sept reprises pour un total de 158 verges.

Amari Cooper a également été l’une des cibles préférées du pivot, lui qui a attrapé six passes pour 106 verges et un majeur.

De son côté, le porteur de ballon Ezekiel Elliott a couru avec le ballon 13 fois pour 53 verges. Il a aussi franchi la ligne des buts à une occasion. Ce dernier avait raté l’ensemble du camp d’entraînement des Cowboys pour des raisons contractuelles, qui se sont finalement réglées avec un contrat de six ans et 90 millions $.

Chez les Giants, Eli Manning a complété 68% de ses passes pour 306 verges et un touché. Il a été remplacé en fin de rencontre par Daniel Jones, mais c’était trop peu trop tard pour les New-Yorkais.

Les Chargers ont eu chaud

À Los Angeles, le porteur de ballon Austin Ekeler a inscrit trois touchés et a ainsi permis aux Chargers de remporter un match qui s’est terminé en prolongation 30-24 face aux Colts d’Indianapolis.

Le vétéran quart-arrière Philip Rivers a lancé trois passes de touché et accumulé 333 verges de gain. Le quart de 37 ans a fait équipe avec Ekeler en fin de premier quart pour un touché. Au troisième quart, Ekeler a ensuite capté une très longue passe de 55 verges pour un autre majeur.

C’était sans compter sur la résilience des Colts, qui sont revenus de l’arrière. Jamais en avant, mais toujours dans le coup, Indianapolis a obtenu un touché avec 40 secondes à faire à la rencontre. Ils ont ensuite réussi le converti de deux points pour égaler la marque 24 à 24.

Ekeler, encore une fois, a donné la victoire aux Chargers après cinq minutes écoulées en temps supplémentaire. Sa course de sept verges en plein milieu de la défense adverse est venue concrétiser une montée de 75 verges des Chargers, pour la victoire.

Un verdict nul signé Kyler Murray

En Arizona, le pivot de première année Kyler Murray a lancé deux passes de touché au dernier engagement, ce qui a finalement permis aux Cardinals de soutirer un match nul de 27-27 aux Lions de Detroit.

Avant sa séquence heureuse, le premier choix du dernier encan du circuit Goodell connaissait un match plus qu’ordinaire, lui qui avait de la difficulté à trouver ses receveurs et été victime d’un larcin.

Au quatrième quart, Murray a cependant trouvé David Johnson et Larry Fitzgerald dans la zone payante. Il a également réussi une passe pour un converti de deux points, ce qui a envoyé tout le monde en prolongation. Les deux équipes se sont ensuite échangées des placements et personne n’a été en mesure d’inscrire les points gagnants par la suite.

Murray a réussi 29 de ses 54 passes tentées pour des gains de 308 verges.