Vladimir Tarasenko

Photo : Vladimir Tarasenko Crédit : AFP

LNH

Vladimir Tarasenko suit le plan

Publié | Mis à jour

En dépit de blessures à l’épaule et au genou du côté gauche de son corps, l’attaquant des Blues de St. Louis Vladimir Tarasenko croit être rétabli à temps pour le camp d’entraînement des siens qui s’amorcera la semaine prochaine.

Après avoir gagné la coupe Stanley avec la formation du Missouri le printemps dernier, le Russe est passé sous le bistouri pour se soumettre à une arthroscopie au genou. Toutefois, la saison morte écourtée ne l’a pas empêché de suivre le programme déjà prévu.

«Nous devions nous reposer de toute façon, a-t-il commenté au site NHL.com, jeudi. J’étais à Miami, où j’ai entamé quelques exercices légers. Je suis demeuré en contact avec les thérapeutes, les médecins et les responsables du conditionnement physique de St. Louis. Nous avons pu travailler ce qui faisait partie du plan.»

«Maintenant, tout va bien. Je suis toujours en rééducation, mais je me sens fort. Je suis en bonne forme et prêt à revenir», a-t-il également affirmé.

Blessure de guerre

Tarasenko a vécu un printemps mémorable malgré les efforts physiques qu’il a dû faire pour aider son club à soulever la coupe. D’ailleurs, il a admis avoir subi une dislocation de l’épaule pendant le deuxième duel de la finale face aux Bruins de Boston.

«Mon épaule est sortie durant la rencontre. Ils l’ont replacée et j’ai pu finir la partie, a-t-il expliqué. Ce fut un accident et disons que je n’étais pas très à l’aise de jouer avec ce problème.»

Les champions en titre auront certes besoin du hockeyeur de 27 ans qui a récolté 33 buts et 35 mentions d’aide pour 68 points en 76 sorties lors de la dernière campagne. Il a ajouté 17 points, dont 11 filets, en 26 affrontements éliminatoires.