Jeremy Jacobs

Photo : Jeremy Jacobs Crédit : AFP

LNH

Jeremy Jacobs prépare sa succession

Publié | Mis à jour

À l’aube de ses 80 ans, le milliardaire Jeremy Jacobs cède tranquillement le contrôle de ses affaires à ses six enfants, ce qui inclut évidemment la gouverne des Bruins de Boston.

L’information a été rapportée, vendredi matin, dans un article publié dans le quotidien Boston Globe.

«J’ai tout donné à mes enfants, a ainsi révélé Jacobs. Ils me versent une partie des recettes. C’est arrivé plus tôt cette année. La décision a été prise afin d’assurer une longévité à travers les mains des enfants Jacobs et de la génération qui suivra.»

Trois garçons et autant de filles de Jeremy Jacobs sont les héritiers. D’entre eux, son fils Charlie réside à Boston et est déjà impliqué depuis longtemps auprès des Bruins et de la compagnie Delaware North's Boston holdings. Il représente ainsi les Bruins lors des différentes réunions des gouverneurs depuis 2000. À propos de la formation de la Ligue nationale de hockey (LNH), Jeremy Jacobs souhaite évidemment que l’équipe demeure dans la famille Jacobs à long terme.

«J’espère que la concession continuera d’avoir du succès», a-t-il lancé.

Encore impliqué

Officieusement, Jeremy Jacobs tire encore les ficelles chez les Bruins, selon ce que précise par ailleurs l’expert hockey du réseau TVA Sports Renaud Lavoie. Il occupe également toujours son rôle de président du bureau des gouverneurs de la LNH.

La transaction effectuée avec ses enfants vise surtout à assurer sa succession en cas de décès.

Jeremy Jacobs avait acquis la concession des Bruins en 1975 pour un montant estimé à 10 millions $. En 44 ans, il a savouré une seule conquête de la Coupe Stanley, soit en 2011.