Lutte

Cette semaine dans l'univers de la WWE: Bayley, enfin du côté obscur de la force!

Cette semaine dans l'univers de la WWE: Bayley, enfin du côté obscur de la force!

Patric Laprade

Publié 06 septembre
Mis à jour 06 septembre

Il fallait s’y attendre. Bayley est finalement rendue du côté obscur de la force.

Il n’y a pas si longtemps, elle était l’une des babyfaces les plus acclamées à NXT. Les petites filles l’adoraient. Qui ne se souvient pas d’Izzy, la fillette qui est devenue avec les années non seulement la plus grande fan de Bayley, mais aussi de NXT? Son personnage de femme un peu gênée qui aime faire des câlins aurait pu faire sensation à Raw ou à SmackDown.

Mais la WWE l’a échappée. Il y a déjà un bout de ça d’ailleurs. Presque depuis le début. Tout le potentiel qu’elle avait démontré à Full Sail n’a jamais été réalisé pleinement avec la WWE. Comme si on ne le voyait pas. C’est dommage. Autant pour elle que pour eux, alors que des milliers de dollars en marchandise ont été laissés sur la table.

Elle a toujours été la quatrième dans le groupe, derrière Charlotte Flair, Becky Lynch et Sasha Banks. Pendant que les trois autres offraient toute une performance pour déterminer la première (depuis longtemps) championne féminine (et non pas Divas) de la WWE à WrestleMania 32 à Dallas, Bayley perdait son titre de championne NXT face à Asuka. Ça devait être le signe que Bayley s’en allait sur la formation principale, mais c’était sans savoir que ce serait le début de la fin de son immense popularité. Et ce, malgré les bons matchs qu’elle offrait, sans jamais toutefois offrir le même niveau de match que lorsqu’elle a affronté Sasha Banks à NXT TakeOver : Brooklyn, le meilleur match féminin que j’ai vu en personne de ma vie.

Réaction en chaîne qui aide Bayley

Si on peut penser que remporter le titre féminin de Raw face à Flair aurait pu l’aider, le perdre à son domicile de San Jose contre Alexa Bliss a annulé tous les bienfaits de cette victoire. En fait, ce sont plutôt les titres par équipe qui auront mené à une réaction en chaîne qui, en fin de compte, est venue l’aider.

Bayley et Banks sont devenues les premières championnes féminines par équipe depuis les années 80 lorsqu’elles ont remporté les titres en février dernier. Ce qui devait être une promotion s’est avéré tout autre alors que les titres n’ont pas été scénarisés de la bonne manière dès le début. Et à WrestleMania 35, elles les ont perdus contre les IIconics. Deux des meilleures dans l’arène, avec Flair, Lynch et Rousey, elles perdaient les titres après les avoir défendus qu’une seule fois, contre une équipe qui a une bonne gimmick, mais qui ne les accotent pas dans l’arène.

C’en était trop pour Banks, qui en bon Québécois, a pété une solide coche et est partie chez elle. C’est à la mode présentement à la WWE. Étant donné la guerre qui débute avec AEW, si tu n’es pas content, tu le laisses savoir publiquement, tu boudes, tu demandes des vacances à long terme, bref tu fais sentir à la direction qu’elle a plus besoin de toi que tu as besoin d’elle et il y a fort à parier qu’elle va mieux t’utiliser. C’est ce que Banks a fait.

C’est alors que tout a (re)commencé pour Bayley.

Dans ce qui a été interprété comme un message haut et fort à Banks, un peu plus d’un mois après son départ, ses trois amies des Four Horsewomen sont devenues championnes le même soir. En effet, le 19 mai à Money in the Bank, Bayley remportait le match MITB et la valise la menant à un match de championnat. Pendant ce temps, Lynch luttait à deux reprises, défendant avec brio son titre de Raw face à Lacey Evans, mais perdant celui de SmackDown face à Flair, avec qui elle avait fait les frais de la première finale toute féminine de WrestleMania quelques semaines plus tôt. C’est alors que Bayley a encaissé la valise et a battu Flair pour devenir championne, sous les applaudissements de la foule. Était-ce vraiment une façon de la WWE de dire à Banks «regarde ce qui arrive à tes amies qui ne boudent pas, elles»? On ne le saura probablement jamais. Mais rien n’arrive pour rien à la WWE.

Graduellement, Bayley, que Montréal avait copieusement hué en avril dernier, était applaudie à nouveau, et ce, malgré les mauvais scénarios qu’on lui a donnés. Quand tu as une rivalité avec Alexa Bliss et qu’elle devient babyface en cours de route, ça ne peut t’aider. Quand tu luttes contre une autre babyface en Ember Moon au plus gros PPV de l’été, ça n’aide pas non plus. Clairement, la direction ne voyait rien de plus en elle que lors de son arrivée à Raw.

Quelles étaient les options? Une seule était envisageable et c’était de joindre Sasha Banks, revenue en heel le lendemain de SummerSlam. On était rendu là.

Est-ce encore possible de se faire huer en devenant heel?

Et autant que le nouveau personnage de Banks fonctionne relativement bien, il y a eu une forte réaction pour Bayley. Mais pas la réaction souhaitée. Depuis plusieurs mois, les amateurs de la WWE n’ont tellement presque rien à se mettre sous la dent que lorsqu’il se passe quelque chose de gros, comme un lutteur ou une lutteuse qui devient heel, on réagit comme si le plus grand heel devenait babyface. Comme lorsque Banks a attaqué Natalya à Toronto. C’est bizarre. Pourtant, le «heel turn» de Bayley avait été bien planifié. Le scénario était parfait et bien livré par tout le monde. De plus, on l’a mis en finale de Raw. Pour vrai, chapeau!

Mais bon, j’imagine que l’important, c’est que les fans aient réagi. En temps et lieu, elle se fera huer.

Le dimanche 15 septembre, Bayley va défendre son titre face à Charlotte. Becky va défendre le sien face à Sasha. Encore une fois, les quatre amies de retour au sommet de la WWE, comme s’il était impossible d’élever quelqu’un d’autre, sauf Ronda Rousey. Pourtant ils ont eu quatre ans. Alexa Bliss, jusqu’à une certaine limite, a été élevée. Mais c’est tout. Pourtant, ce n’est pas le talent qui manque.

Le scénario parfait serait que Bayley conserve son titre et que Banks remporte le titre de Becky. Mais avec l’annonce d’un autre repêchage, il serait un peu stupide de séparer Banks et Bayley, à moins que l’histoire, ce soit qu’elles dominent toutes les deux leur émission respective et qu’en PPV, on les fasse interagir ensemble.

On ne sait pas non plus comment les titres par équipe seront utilisés, étant donné qu’on veut vraiment (permettez-moi de rire), cette fois-ci, séparer les deux formations. Les titres par équipe, si remportés éventuellement par Banks et Bayley, pourraient être une façon de les réunir plus régulièrement. Sinon, une va devenir la Robin de l’autre. Et mis à part plus près de WrestleMania, je n’en vois pas une devenir babyface prochainement. Il faut quand même faire un match entre Bayley et Sasha contre Becky et Charlotte avant que le tout n’explose. Cela dit, Bayley qui se tourne contre Banks après le Royal Rumble - qui mènerait à un match entre les deux, ce que à quoi tout le monde s’attendait à pareille date ou presque l’an dernier -pourrait être vraiment cool.

Ça reste à voir, mais je n’espère qu’une chose, et c’est qu’on n’échappe pas Bayley une autre fois.

NXT UK TakeOver : Cardiff, un excellent événement

J’ai adoré le show. Walter contre Tyler Bate était un des meilleurs matchs de l’année à la WWE. Cesaro contre Dragunov était quelque chose à voir. Comment on peut aussi mal utiliser Cesaro à Raw? Le match par équipe était très bon, surtout qu’il avait une saveur locale alors qu’Andrews et Webster ont remporté les titres à la maison.

C’est vraiment dommage pour Baron Corbin et Elias, qui ont eu cette semaine leur meilleur combat à la WWE. En temps normal, les deux matchs auraient fait partie de mon top 3, mais cette semaine les matchs de Cardiff prennent toute la place. Si vous n’avez pas vu l’événement, je vous le conseille fortement.

Les débuts des Québécois Matt Martel et Chase Parker

Comme je vous mentionnais il y a quelques semaines, les deux Québécois Matt Martel et Chase Parker ont fait leurs débuts officiels à la télévision en équipe, dans une cause perdante face à Breezango (le match a été enregistré il y a quelques semaines et diffusé cette semaine). Si vous avez une chance, allez écouter le combat et suivez-les, je pense que vous allez apprécier leur dynamique et leur travail. Voici d’ailleurs un extrait du combat :

Anti-Pods de la Lutte

Kevin Raphaël et moi avons enregistré un nouvel épisode des Anti-Pods de la Lutte sur QUB Radio. À écouter ici :

Matchs de la semaine

  1. Walter c. Tyler Bate
  2. Mark Andrews et Flash Morgan Webster c. Grizzled Young Veterans (James Drake et Zack Gibson) c. Gallus (Wolfgang et Mark Coffey)
  3. Cesaro c. Ilja Dragunov

Résultats rapides

Cardiff, Pays de Galles

  • Noam Dar a battu Travis Banks
  • Cesaro a défait Ilja Dragunov
  • Mark Andrews et Flash Morgan Webster ont battu les champions par équipe NXT Royaume-Uni les Grizzled Young Veterans (James Drake et Zack Gibson) et Gallus (Wolfgang et Mark Coffey) pour remporter les titres par équipe
  • Joe Coffey a battu Dave Mastiff
  • Kay Lee Ray a défait la championne féminine Toni Storm pour remporter le titre
  • Le champion NXT UK Walter a défait Tyler Bate

Vidéo de la semaine

Le meilleur combat de la vie de Baron Corbin. Merci Cedric!

Résultats rapides

Baltimore, Maryland

  • Seth Rollins et Braun Strowman ont battu Luke Gallows et Karl Anderson, acc. par AJ Styles
  • Robert Roode et Dolph Ziggler ont défait Curt Hawkins et Zack Ryder
  • Lacey Evans a vaincu Natalya
  • Baron Corbin a battu Cedric Alexander pour avancer dans le tournoi King of the Ring
  • Les Viking Raiders ont défait
  • Le match entre Samoa Joe et Ricochet s’est soldé par une nulle; les deux avancent dans le tournoi King of the Ring.
  • Le Miz a vaincu Cesaro
  • Becky Lynch et Bayley ont battu Alexa Bliss et Nikki Cross par disqualification

Vidéo de la semaine

Ce match aurait facilement pu être la finale du tournoi!

Résultats rapides

Norfolk, Virginie

  • Elias a battu Ali pour avancer dans le tournoi King of the Ring
  • Fire et Desire (Mandy Rose et Sonya Deville) ont battu Alexa Bliss et Nikki Cross
  • Chad Gable a vaincu Andrade, acc. par Zelina Vega pour avancer dans le tournoi King of the Ring
  • Aleister Black a battu Shelton Benjamin
  • Shinsuke Nakamura, acc. par Sami Zayn a défait Andrew Howard

Vidéo de la semaine

Encore sous-estimés, les Luchadors de 205 Live sont bons

Résultats rapides

Norfolk, Virginie

  • Mike Kanellis a battu Tony Nese
  • Akira Tozawa et Brian Kendrick ont défait Brian Thomas et Tyler Hastings
  • Lince Dorado a vaincu Humberto Carrillo

INSÉRER LOGO NXT

Vidéo de la semaine

Bon combat entre Cole et Myles, l’ancien ACH

Résultats rapides

Winter Park, Floride

  • Breezango (Tyler Breeze et Fandango) ont battu Matt Martel et Chase Parker
  • Velveteen Dream a défait Kona Reeves
  • Bianca Belair a vaincu Taynara Conti
  • Le champion NXT Adam Cole a battu Jordan Myles

Vidéo de la semaine

Voici le résumé de la semaine :

Résultats rapides

Cardiff, Pays de Galles

  • Rhea Ripley a battu Piper Niven
  • Kassius Ohno a défait Sid Scala

Ceci complète le tour d’horizon à la WWE pour cette semaine.

Ne manquez pas la lutte WWE Raw, à l’antenne de TVA Sports, tous les mercredis en fin de soirée avec Kevin Raphaël et moi-même, Patric Laprade. Pour plus de détails sur l’heure de diffusion et sur les rediffusions, consultez la grille horaire (http://www.tvasports.ca/television/grille-horaire) de TVA Sports. De plus, ne manquez pas notre baladodiffusion sur QUB Radio à toutes les deux semaines, disponible sur iTunes, Google Play, Spotify et Stitcher.

Pour me joindre, vous pouvez le faire via mon adresse courriel au patric_laprade@videotron.ca, sur Facebook à (www.facebook.com/patlaprade) ou sur Twitter (www.twitter.com/patlaprade) avec l’aide du mot clic #LutteTVASports

Sur ce, je vous dis à la semaine prochaine, c’est un rendez-vous!