FBN-SPO-NEW-YORK-GIANTS-V-NEW-ENGLAND-PATRIOTS

Crédit : AFP

NFL

NFL: qui sont les favoris?

Publié | Mis à jour

La nouvelle saison de la NFL se met en branle jeudi avec un affrontement entre les Packers de Green Bay et les Bears à Chicago. Pendant 17 semaines, les 32 équipes de la ligue batailleront pour une place dans les éliminatoires et ensuite tenter de se qualifier pour le Super Bowl.

Pour l’occasion, voici le top 5 des équipes les plus susceptibles de remporter le trophée Vince-Lombardi en février prochain.

-Patriots de la Nouvelle-Angleterre

Fiche en 2018 : 11-5; champions dans l’Est de l’Américaine; gagnants du Super Bowl

Les Jets de New York et les Bills de Buffalo devraient être meilleurs en 2019 qu’ils ne l’ont été la saison dernière – pas la peine de parler des Dolphins de Miami –, mais les Patriots profiteront encore d’une section faible, ce qui facilitera leur qualification en éliminatoires. Petit rappel : ils ont été sacrés champions de la section Est de l’Association américaine au cours des 10 dernières années et ils ont gagné au moins 11 matchs par saison depuis 2010.

Même si le quart-arrière Tom Brady a maintenant 42 ans et que l’ailier rapproché étoile Rob Gronkowski a pris sa retraite, qui serait surpris de voir la troupe de Bill Belichick défendre son titre acquis en février dernier contre les Rams de Los Angeles?

-Saints de La Nouvelle-Orléans

Fiche en 2018 : 13-3; champions dans le Sud de la Nationale; battus en finale d’association par les Rams

Est-ce que les Saints se sont remis de leur défaite cruelle en finale d’association contre les Rams, où une erreur d’arbitrage leur a fort possiblement coûté une participation au Super Bowl?

Si oui, les Saints comptent encore une fois sur les ingrédients pour connaître une campagne dominante. Le receveur de passes Michael Thomas, l’heureux détenteur d’un nouveau contrat de cinq ans et de 100 millions $ (61 millions $ garantis), le quart-arrière Drew Brees et le porteur de ballon Alvin Kamara garantissent une attaque explosive.

À ne pas oublier, les Saints ont obtenu le cinquième plus haut total de sacs du quart (49) en 2018.

-Chiefs de Kansas City

Fiche en 2018 : 12-4; champions dans l’Ouest de l’Américaine; battus en finale d’association par les Patriots

À sa première saison complète dans la NFL, le jeune quart Patrick Mahomes a permis aux Chiefs d’avoir la meilleure attaque de la ligue avec une moyenne de 35,3 points par match. Même si Mahomes, qui a lancé 50 passes de touché en 2018, n’atteint pas les mêmes sommets cette saison, l’attaque des Chiefs ne devrait pas être un problème.

Les changements en défense – notamment l’acquisition de l’ailier défensif Frank Clark et du maraudeur Tyrann Mathieu – pourraient toutefois faire la différence. Les Chiefs ont accordé le neuvième plus grand nombre de points (26,3 par rencontre) la saison dernière. S’ils améliorent un peu cette statistique, ils seront encore plus redoutables.

-Rams de Los Angeles

Fiche en 2018 : 13-3; champions dans l’Ouest de la Nationale; battus au Super Bowl par les Patriots

Comment va le genou de Todd Gurley? Le porteur de ballon a marqué 21 touchés au total la saison dernière, mais une blessure lui a fait rater les deux derniers matchs de la saison et a considérablement réduit son impact pendant les éliminatoires; il n’a touché au ballon que 11 fois au Super Bowl.

Toutefois, l’attaque des Rams, deuxième en 2018 avec 32,9 points par match, devrait continuer à être productive en dépit d’une possible baisse de régime de Gurley.

En défense, les Rams comptent sur Aaron Donald, sacré joueur défensif par excellence au cours des deux dernières saisons.

-Chargers de Los Angeles

Fiche en 2018 : 12-4; deuxièmes dans l’Ouest de l’Américaine; battus en deuxième ronde par les Patriots

La formation des Chargers regorge de talent. En défense, l’équipe californienne compte sur deux des meilleurs joueurs de la NFL pour mettre de la pression sur les passeurs adverses en Melvin Ingram et Joey Bosa.

Même si Melvin Gordon est échangé ou s’il ne règle pas sa dispute contractuelle avec l’équipe, les Chargers devraient pouvoir se débrouiller en matière de jeu au sol en utilisant Austin Ekeler et Justin Jackson.

Le quart Philip Rivers ne rajeunit pas à 37 ans. S’il veut obtenir sa première bague du Super Bowl, ça pourrait être maintenant ou jamais.