Toronto Maple Leafs v Montreal Canadiens

Crédit : AFP

LNH

Auston Matthews commente le dossier Mitch Marner

Publié | Mis à jour

Plus les jours passent, plus on s’approche de la première journée du calendrier régulier dans la LNH.

Alors que s’ouvriront prochainement les camps d’entraînement des différentes équipes, plusieurs éléments d’impact, dont la plupart sont des joueurs autonomes avec compensation, ne se sont toujours pas entendus avec leur formation.

C’est notamment le cas, comme on le sait (!), de l’attaquant des Maple Leafs de Toronto Mitch Marner.

Le droitier, qui a récolté 94 points l’an dernier, s’entraîne présentement à l’écart de ses coéquipiers au nord de Toronto. Son agent, Darren Ferris, a discuté avec les Lions de Zurich, organisation de la Ligue nationale A de Suisse, de la possibilité de l’embaucher, faute d’un accord du côté de Toronto.

En entrevue avec le réseau Sportsnet, Auston Matthews, coéquipier et bon ami de Marner, a bien voulu discuter de la situation dans laquelle est plongé son jeune coéquipier.

«Je pense que nous devrions simplement le laisser vivre cette situation.», a-t-il lancé d’emblée.

«Lui et moi avons parlé un peu cet été, mais nous n'avons en aucun cas discuté de hockey.

«Évidemment, tout le monde souhaite que la situation se règle dans les meilleures dispositions pour les deux parties. De notre côté, nous aimerions voir Mitch revenir le plus tôt possible.»

Combler le vide

Le désir de Matthews ne pourrait être plus clair. Toutefois, comme on l’a vu avec William Nylander l’an dernier, certains joueurs peuvent mettre plus de temps avant de s’entendre avec leur formation.

Advenant le cas où les Leafs doivent débuter la campagne sans les services de Mitch Marner, les autres joueurs de l’équipe, clame Matthews, devront en donner plus.

«Si cela se produit, ce sera simplement une occasion pour les autres gars d'intervenir et de montrer de quoi ils sont capables.»

Une facette à perfectionner

Si l’on comptabilise les statistiques des trois dernières saisons, on se rend compte qu’Auston Matthews a marqué plus de buts à forces égales que n’importe quel autre joueur de la LNH. Ses compétences offensives ne sont plus à prouver.

Cependant, l’attaquant, toujours à la recherche d’éléments à perfectionner, ne compte pas s’asseoir sur ses lauriers.

Il a maintenant identifié son travail défensif comme principal domaine d’intervention.

«Lorsque tu obtiens beaucoup de temps de jeu, tu joues contre de très bons joueurs, de bonnes lignes. À plusieurs reprises, tu es confronté aux deux premières unités de l'équipe adverse. De façon logique, les bons joueurs de l’autre formation finiront par avoir du temps dans ta zone et il est donc primordial de s'assurer que tu fais ce qu’il faut pour pouvoir récupérer la rondelle. Je pense que c'est quelque chose que je dois améliorer.»

Une défaite qui a fait mal

L’an dernier, les partisans des Maple Leafs pensaient bien voir leurs favoris faire un bon bout de chemin en séries, mais les Bruins de Boston ont changé les plans, alors qu’ils ont battu les représentants de la Ville Reine en sept matchs lors du premier tour éliminatoire.

Matthews n’a d’ailleurs toujours pas digéré ce revers.

«Personne n’a aimé la fin de la saison. Nous n’avons pas été en mesure de livrer la marchandise», a déclaré Matthews.

Les Leafs auront très bientôt l’occasion de se reprendre, alors qu’ils entameront leur saison régulière contre les Sénateurs d’Ottawa dès le 2 octobre prochain.