Crédit : AFP

NFL

NFL: Ezekiel Elliott et les Cowboys, c’est réglé

Publié | Mis à jour

Le demi offensif des Cowboys de Dallas Ezekiel Elliott a accepté une prolongation de contrat de six ans avec l’équipe texane.

L’équipe a officialisé le tout, mercredi matin. L’entente est d’une valeur de 90 millions $. Un montant de 50 millions $ est garanti. Ainsi, le porteur de ballon est lié à l’organisation jusqu’à la fin de 2026, puisque son entente actuelle prendra en fin après la campagne 2020. En tout, Elliott pourrait empocher 103 millions $ au cours des huit prochaines années.

Trop payé?

Le propriétaire et directeur général des Cowboys, Jerry Jones, s’est défendu d’avoir offert un contrat trop onéreux à son joueur étoile.

«D’abord, tous les gens qui reçoivent ce genre de salaire, nous sommes tous trop payés, a-t-il reconnu en entrevue au réseau CNBC. Toutefois, avec la façon dont "Zeke" a travaillé et utilisé ses aptitudes, il gagne ce que le marché du football professionnel requiert.»

«"Zeke" a possiblement été notre meilleur joueur, a ajouté Jones. Il est un des principaux architectes de notre succès. [...] Il joue à une position intéressante, car la carrière de porteur de ballon est courte, mais nous avons eu un des cinq meilleurs porteurs de l’histoire en Emmitt Smith et il a joué pendant 13 ans. Un porteur de ballon n’est pas condamné à ne jouer que quatre ou cinq ans. [...] "Zeke" nous permet de créer tellement de problèmes pour les défenses adverses que cela ouvre le jeu pour notre attaque aérienne et [le quart-arrière] Dak Prescott.»

Rendez-vous avec les Giants

Elliott refusait de se présenter au camp d’entraînement de l’équipe sans prolongation de contrat. Sa «grève» de 40 jours aura ainsi porté fruit. Ainsi, il sera à son poste dimanche, contre les Giants de New York.

«Il [Elliott] est en excellente forme, a indiqué l’entraîneur-chef Jason Garrett, selon des propos rapportés par le site des Cowboys. Toutefois, il ne s’est pas encore entraîné avec des joueurs de football professionnel. Nous allons voir comment il va s’intégrer, mais il apprend vite. Il est brillant et il possède une excellente intelligence de football. Nous allons voir comment il se débrouille et planifier en fonction de cela.»

En 15 parties en 2018, le joueur de 24 ans a porté le ballon à 304 reprises pour des gains de 1434 verges. Il a également ajouté 567 verges par la voie des airs. Il a réussi neuf touchés.