MLB

Encore un circuit pour Pete Alonso

Publié | Mis à jour

S’il continue à ce rythme, Pete Alonso pourrait égaler et peut-être même battre le record pour le plus grand nombre de circuits en une saison pour un joueur de première année, établi par Aaron Judge en 2017.

Le joueur de premier but des Mets de New York a claqué son 45e circuit de la saison, mercredi dans une victoire de 8 à 4 des siens contre les Nationals, à Washington.

Il lui reste 23 matchs pour rejoindre Judge, qui a claqué 52 longues balles pour les Yankees il y a deux ans.

De plus, Alonso a pris seul le premier rang des frappeurs de puissance cette saison dans les majeures quand il a propulsé l’offrande d’Anibal Sanchez dans les gradins, en cinquième manche. Il pourrait toutefois être rattrapé par Cody Bellinger, des Dodgers de Los Angeles, et par Mike Trout, des Angels de Los Angeles, qui étaient en action en fin de soirée.

«Je suis très content de mes performances et l’année n’est pas finie, a dit Alonso au site du baseball majeur. Je dois continuer à bien jouer, à profiter des bons lancers et à aider cette équipe à gagner.»

Juan Lagares et Robinson Cano ont également envoyé la balle dans les gradins du côté des Mets.

Zack Wheeler (10-7) a aussi brillé pour les vainqueurs, ne permettant qu’un point en cinq manches de travail.

Son vis-à-vis, Sanchez (8-7), a connu une sortie beaucoup plus difficile, accordant sept points et huit coups sûrs en cinq tours au bâton

Aaron Judge fait la différence

À New York, Judge a frappé un circuit de deux points dans la victoire de 4 à 1 des Yankees contre les Rangers du Texas.

Le voltigeur des Yankees a propulsé la balle dans les gradins en troisième manche, alors que Brett Gardner était sur les sentiers.

Gleyber Torres a augmenté l’avance de l’équipe locale lors de l’engagement suivant, en réussissant son 34e circuit de la saison.

Austin Romine a complété le travail en sixième en poussant Mike Tauchman à la plaque avec un double.

Rougned Odor a sauvé l’honneur pour les Rangers en expulsant la balle hors des limites du terrain en début de neuvième.

Luis Cessa (2-1) a été le lanceur gagnant. En trois manches sur la butte, il n’a alloué que deux coups sûrs et a réussi trois retraits au bâton.

La défaite a été portée à la fiche de Lance Lynn (14-10), qui a concédé trois points, cinq coups sûrs et trois passes gratuites en cinq manches.