Crédit : AFP

Tennis

Schwartzman surprend Zverev

Publié | Mis à jour

Alexander Zverev a craqué: déjà poussé à bout physiquement lors des trois premiers tours, le no 6 mondial a été éliminé lundi en huitièmes de finale des Internationaux des États-Unis 3-6, 6-2, 6-4, 6-3 par l'Argentin Diego Schwartzman (21e) qui peut entrevoir un quart face à Rafael Nadal.

L'Allemand avait bataillé 3h10 pour écarter Radu Albot au premier tour, puis encore 3h09 pour venir à bout de Frances Tiafoe au deuxième et aussi 3h36 pour battre Aljaz Bedene (80e) au troisième. Le combat face à Schwartzman a encore duré 3h08.

«Alex a eu des problèmes avec son service et moi je suis un bon retourneur, donc j'ai pu prendre ma chance», a souligné Schwartzman.

Le match a été marqué par un incident lorsque Zverev a reçu un point de pénalité pour interaction avec son groupe qui a donné le jeu du 5-2 à Schwartzman dans la quatrième manche. L'Allemand a assuré l'arbitre qu'il n'avait pas entendu le premier avertissement: «Vous pourriez me l'annoncer clairement, même lui (Schwartzman) ne l'a pas entendu», a déclaré Zverev, ce qu'a confirmé au juge l'Argentin. Mais rien n'y a fait.

Zverev a joué deux quarts de finale à Roland-Garros ces deux dernières années, mais son meilleur résultat jusque-là à Flushing Meadows était un troisième tour l'an dernier.

Schwartzman, lui, atteint les quarts à New York pour la deuxième fois après 2017. Il a aussi atteint ce stade à Roland-Garros en 2018. Cela reste à ce jour son meilleur résultat en Grand Chelem.

«Je ne sais pas ce qui se passe, mais je me sens à la maison. Le public m'a beaucoup aidé sur les moments importants», a-t-il relevé.