Crédit : AFP

Tennis

Naomi Osaka perd son titre et son trône

Publié | Mis à jour

NEW YORK - Les deux premiers joueurs au monde sont éliminés à Flushing Meadows. Après l’abandon du no 1 mondial chez les hommes, Novak Djokovic, dimanche soir, ce fut au tour de Naomi Osaka de tomber au combat lundi.

La Japonaise et championne en titre des Internationaux des États-Unis a baissé pavillon contre la Suisse Belinda Bencic en deux manches de 5-7 et 4-6.

Il s’agit de la quatrième fois seulement dans l’histoire que les deux premières têtes de séries sont éliminées avant les quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem, après Pete Sampras et Martina Hingis à Wimbledon en 2001, Roger Federer et Justin Henin à Roland-Garros en 2004 et, plus récemment, Andy Murray et Angélique Kerber aux Internationaux d’Australie de 2017.

Déception

«Je ressens de la tristesse en ce moment, mais j’ai aussi le sentiment d’avoir beaucoup appris durant ce tournoi. Évidemment, je voulais défendre mon titre, mais je sens que j’ai fait un pas de géant en tant que personne. J’espère pouvoir continuer à grandir et je sais que si je continue à travailler, j’aurai de bons résultats», a exprimé la Japonaise après sa défaite, lundi, elle qui a été au cœur de l’une des plus belles scènes de ces Internationaux des États-Unis, celle lors de laquelle elle a invité la jeune Coco Gauff à parler à la foule après leur match de troisième tour, samedi.

Avec l’élimination d’Osaka, les deux joueuses les mieux classées toujours en vie sont Elina Svitolina (5e) et Serena Williams¬¬¬ (8e).

À noter que Williams est la seule joueuse toujours dans la course à compter au moins un titre de Grand chelem. Elle en compte 23 et le reste, aucun.