Brian MacLellan

Photo : Brian MacLellan Crédit : AFP

LNH

Le DG des Capitals blâme ouvertement quatre joueurs

Publié | Mis à jour

Par association, le directeur général des Capitals de Washington, Brian MacLellan, a identifié les attaquants Andre Burakovsky, Brett Connolly, Devante Smith-Pelly de même que le défenseur Brooks Orpik parmi les raisons expliquant l’élimination de sa formation au premier tour des dernières séries éliminatoires.

«Je crois que les gars qui forment le noyau de l’équipe ont bien joué dans les séries, a ainsi indiqué le directeur général des Capitals, Brian MacLellan, cité sur le site web de la Ligue nationale de hockey. Ce sont les joueurs autour du noyau qui pourraient être critiqués un peu. Ainsi, nous avons changé ces joueurs de soutien.»

Burakovsky, Connolly, Smith-Pelly et Orpik, qui étaient tous en uniforme lors du septième match perdu en double prolongation face aux Hurricanes de la Caroline au premier tour, ont effectivement quitté les Capitals depuis.

Le défenseur Matt Niskanen a par ailleurs été échangé aux Flyers de Philadelphie en juin, mais dans son cas, il avait plutôt rendu de fiers services aux Capitals, ayant été utilisé pendant plus de 37 minutes lors de ce fameux match ultime contre les Hurricanes. On l’a surtout transigé dans le but de se donner une marge de manœuvre au niveau de la masse salariale.

Backstrom veut gagner

Avec ses propos, McLellan a surtout voulu réitérer sa confiance envers Alex Ovechkin, Nicklas Backstrom et Evgeny Kuznetsov, qui ont d’ailleurs été les trois meilleurs pointeurs des Capitals, dans cet ordre, lors des récentes séries. Ceux-ci avaient aussi été, avec le gardien Braden Holtby, les grands responsables de la conquête de l’équipe en 2018.

«Nous voulons toujours gagner et nous souhaitons toujours essayer de mettre la main sur la coupe Stanley, a pour sa part affirmé Backstrom, en prévision de la prochaine saison. C’est notre objectif et ç’a été notre but depuis tellement d’années... Tous les joueurs du noyau sont ici et je pense que nous sommes sur un bel élan dans notre groupe avec certains nouveaux éléments plus jeunes.»

Les attaquants Garnet Hathaway, Brendan Leipsic et Richard Panik, qui étaient joueurs autonomes sans compensation, ont chacun conclu une entente avec les Capitals, le 1er juillet dernier.