Impact

Impact: les joueurs ont compris le message

Publié | Mis à jour

L’Impact a remporté un match crucial face aux Whitecaps de Vancouver, mercredi soir, à Montréal.

Grâce à cette victoire de 2-1, l’équipe a repris le septième rang au classement dans l'Est, le dernier donnant accès aux éliminatoires. Au lendemain de cette importante récolte de trois points, ce sont des joueurs soulagés qui se sont présentés au centre d'entraînement, jeudi.

La journaliste de TVA Sports Nancy Audet a assisté à la séance. Voyez son reportage dans la vidéo ci-dessus.

L’attaquant Maxi Urruti a offert une performance inspirée face aux «Caps», procurant l’avance 2-1 au onze montréalais, en plus d’être une menace constante dans le territoire adverse.

Il avoue que l’arrivée d’un entraîneur qui parle sa langue maternelle lui fait du bien.

«C’est plus facile pour moi parce qu’il s’exprime dans ma langue et le message passe plus clairement. Mercredi, il m'a dit qu'il avait besoin que je tire davantage vers le but. Après le match, je l'ai remercié pour sa confiance. C’est très bon pour moi.»

La stratégie de Wilmer Cabrera est simple : il faut faire des passes vers l'avant plutôt que de reculer en remettant constamment le ballon au gardien.

Ses joueurs ont compris le message.

«On voulait jouer de façon plus directe. C’est clair que ça n'a pas été parfait, mais on va accepter les trois points. On aura besoin de travailler autre chose pour être plus dominant», a indiqué le défenseur Rudy Camacho.

Coïncidence

L’éveil offensif d’Urruti coïncide aussi avec l’arrivée de Bojan Krkick, avec qui l’Argentin forme un duo très prometteur.

«Je suis plus à l’aise avec lui, il joue très bien parce qu’il a beaucoup de qualités, a dit Urruti. Je me retrouve dans une position différente et c’est bon pour moi. On est aussi capables de presser ensemble et ça fonctionne bien.»

Après la rencontre, Cabrera est revenu sur la bonne entente qui règne entre ses deux joueurs.

«Ça se passe très bien entre Bojan et Maxi, ils se comprennent très bien. Ils permutent leur position et ça fonctionne.»

«Ça va être un match compliqué»

Par ailleurs, un autre duel capital attend l’Impact samedi, alors que D.C. United, cinquième dans l'Est, s'amène au Stade Saputo. Voyez cet affrontement à TVA Sports à compter de 19h30.

La formation de Washington en arrache dernièrement, alors qu'elle n'a signé qu'une seule victoire à ses sept dernières rencontres.

«Ça va être un match compliqué, a reconnu Camacho. Si on gagne samedi, on aura de grandes chances d'être en séries. Le match de samedi, il ne faut pas le louper. Il ne faudra pas faire d'erreurs.»

Bonne nouvelle pour l'Impact : le joueur vedette de D.C. United Wayne Rooney manquera le match de samedi en raison d'une suspension.

Les partisans montréalais n’auront donc pas la chance de le voir à l'œuvre avant son départ pour l'Angleterre à la fin de la saison.