Tennis

Bianca Andreescu accède au 3e tour à Flushing Meadows

Publié | Mis à jour

Rien n’est joué, loin de là, mais disons que les choses vont bien pour Bianca Andreescu. La raquette de 19 ans a remporté son match de deuxième tour, jeudi aux Internationaux des États-Unis, pour accéder au troisième tour d’un Grand Chelem pour la première fois de sa carrière.

Tout ça, pendant que la quatrième tête de série, Simona Halep, placée dans la même portion de tableau qu’elle, s’inclinait.

Avant de parler d’Halep, concentrons-nous tout d’abord sur la Canadienne.

Face à une adversaire expérimentée en Kirsten Flipkens, Andreescu est parvenue à l’emporter en deux manches de 6-3 et 7-5.

«Flipkens est une joueuse embêtante à affronter. Il est difficile de prendre son rythme quand on l’affronte. Je suis simplement heureuse de la façon dont j’ai géré ce match et de mon calme sur le terrain.»

Tableau ouvert

Après avoir remporté la première manche, Andreescu a vu son adversaire se donner une avance de 2-0 lors du second acte. Elle a toutefois trouvé le moyen de revenir de l’arrière pour l’emporter.

«C’était un match différent de l’autre par le style de jeu de son adversaire, a analysé l’entraîneur d’Andreescu, Sylvain Bruneau. C’est une joueuse d’expérience qui avait de la misère avec la puissance de Bianca. Par contre, lorsque Bianca n’appuyait pas assez la balle, Flipkens était capable de monter au filet, de faire de bons amortis et de bien varier le jeu. Heureusement, dans les moments cruciaux, Bianca a bien élevé son jeu.»

C’était déjà le cas avant, mais la défaite de Simona Halep face à l’Américaine Taylor Townsend laisse encore plus de place aux chances d’Andreescu de se rendre loin.

Mais ça, c’est en théorie. Après tout, Townsend est 116e au monde et très peu de gens la voyaient battre Halep jeudi.

Mais bon, quand même. Andreescu est maintenant la joueuse la mieux classée de sa portion de tableau menant à la ronde des quarts de finale. Elle affrontera au prochain tour, demain, Caroline Wozniacki. La 19e joueuse mondiale a défait l’Américaine Danielle Collins.

Près du top 10

La fin du point de presse de la jeune Canadienne a donné droit à un moment rempli de candeur.

Les deux dernières victoires d’Andreescu lui ont permis, tentativement, de se placer au neuvième rang mondial selon les prévisions de classement offertes par le site WTA Live. Tout ça n’est pas coulé dans le béton, bien au contraire. Le prochain classement officiel de la WTA sera publié le lundi 9 septembre, soit au lendemain de la finale des Internationaux des États-Unis.

Mais quand même. À voir la réaction d’Andreescu lorsque Le Journal lui a fait remarquer son exploit jeudi, il s’agit d’un pas important pour elle.

«Avec cette victoire, je suis dans le top 10 ?» a-t-elle tout d’abord répondu, bouche bée.

«Vous plaisantez, n’est-ce pas ? Vraiment ? Wow, non, je ne peux pas... okay. Donnez-moi une seconde. Wow. Non, je ne regarde pas ces trucs habituellement. Je préfère me concentrer sur mon jeu, mais ça, c’est... wow. C’est tout ce que je peux dire en ce moment. Est-ce que je rougis en ce moment ?» a-t-elle ajouté pour conclure de façon, avouons-le, fort sympathique.