Crédit : STEVE MADDEN/AGENCE QMI

Football universitaire RSEQ

«Nous sommes meilleurs que cela»

Publié | Mis à jour

Insatisfaits de leur performance en dépit d’une victoire à leur premier match de la saison, les Carabins de l’Université de Montréal ont redoublé d’ardeur cette semaine à l’entraînement.

Après s’être contentés d’une courte victoire de 10 à 3 au domicile des Stingers de l’Université Concordia, les Carabins disputeront un premier match à domicile vendredi contre le Vert et Or de l’Université de Sherbrooke.

«Nous avons commencé la semaine avec un regain d’assiduité à cause du match que nous avons connu offensivement la semaine dernière», a reconnu le quart-arrière des Bleus Dimitri Morand, en entrevue avec l’Agence QMI.

«Les gars ont mis les bouchées doubles, a-t-il ajouté. Ils ont passé plus de temps sur le terrain avant et après les entraînements ainsi qu’à étudier le livre de jeux. Les efforts ont paru car on a vu certains jeux vraiment impressionnants [à l’entraînement].»

«C’est encourageant, mais nous devons être capables de mettre tout cela en place et jouer de cette manière devant nos partisans.»

Rouillé

Vendredi dernier contre les Stingers, les Carabins ont inscrit un touché dès leur première séquence à l’attaque, mais ont ensuite été limités à trois points.

Morand, qui a marqué le majeur sur une faufilade du quart, a complété 12 de ses 25 passes pour 130 verges. Il a été victime d’une interception.

Après la rencontre, l’entraîneur-chef Danny Maciocia avait laissé entendre que ses troupes étaient possiblement un peu rouillées puisqu’elles n’avaient pas disputé de match hors-concours.

«Cela nous a compliqué un peu la vie, avait-il dit. Nous avons du travail à faire, mais nous faisons confiance aux éléments que nous avons.»

«Je ne veux pas tomber dans les excuses, a pour sa part indiqué Morand. C’est vrai que c’était la première fois que nous jouions pour vrai, mais nous sommes persuadés que nous sommes meilleurs que cela, même pour un premier match. Nous avons été chanceux que notre défense et nos unités spéciales soient là pour nous couvrir.»

La meilleure

Même si elle a permis aux Stingers d’amasser 225 verges par la voie des airs et 60 verges au sol, la défense des Carabins a été solide dans les moments les plus importants, ne concédant qu’un placement au deuxième quart.

«Nous sommes tellement choyés d’avoir une défense comme la nôtre, s’est réjoui Morand. Je suis sûr que nous avons une des meilleures défenses de la conférence et peut-être même au pays. S’entraîner contre elle chaque jour, c’est une épreuve, mais ça apporte tellement de positif. Ça permet de nous améliorer.»