Impact

L’effet Cabrera se fait-il déjà sentir?

Publié | Mis à jour

L’effet Cabrera commence-t-il déjà à se faire sentir?

À écouter Rudy Camacho parler, on pourrait croire que c’est bel et bien le cas.

«C’est une victoire importante qui fait du bien. Il fallait absolument gagner. L’entraîneur a tenu un discours positif tout au long de la semaine. Il nous a donné confiance.

«Il a une autre approche, il veut qu’on mette davantage de pression, qu’on joue plus haut sur le terrain. Dans notre situation, on n’a pas le choix, il faut prendre des risques. On leur a mis de la pression pour qu’ils fassent des erreurs. C’est ce qui fait la différence entre avant et maintenant», a-t-il indiqué en entrevue à TVA Sports après la cruciale victoire de 2-1 de l’Impact de Montréal contre les Whitecaps de Vancouver. Grâce à ce gain, le Bleu-Blanc-Noir est revenu dans le portrait des éliminatoires.

Voyez l’entretien complet avec Camacho dans la vidéo ci-dessus.

Au cours de l’entrevue, le défenseur français a aussi louangé le travail du gardien Evan Bush, qui avait connu des difficultés dernièrement, mais qui a disputé un fort match, bloquant notamment deux tirs de pénalité coup sur coup en première demie pour garder le pointage à 1-0.

«Il nous a laissés dans le match, a soutenu Camacho. À 2-0, ça aurait été plus compliqué. Bush a répondu présent. Nous sommes tous derrière lui. Nous sommes tous ensemble dans le même bateau.»

L’Impact tentera d’amasser d’autres points samedi alors que D.C. United sera de passage au Stade Saputo.