Grand Prix du Canada - Formule 1

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

F1

Encore du boulot pour Nicholas Latifi

Publié | Mis à jour

Le Canadien Nicholas Latifi se retrouvera au volant d’une voiture FW42 de l’écurie Williams lors de la première séance d’essais libres du Grand Prix de Formule 1 de Belgique, vendredi, sur le circuit de Spa-Francorchamps.

L’équipe n’a pas précisé l’identité de celui qui cèdera sa place au pilote de réserve ontarien, mais selon le site f1actu.com, il s’agirait de Robert Kubica.

Latifi a déjà pris part à des essais libres aux Grands Prix du Canada et de France plus tôt cette année.

«J’ai bien hâte de revenir dans l’auto à Spa. Après la pause estivale, je ressens toujours un besoin urgent de conduire. Obtenir cette occasion sur une piste comme celle de Spa est spécial. Je n’ai pas piloté la FW42 depuis les essais en France et il y a plusieurs améliorations depuis ce temps. Ce sera un bon test pour moi-même et l’équipe, qui aura une autre chance de voir dans quelle direction la voiture se dirige», a-t-il expliqué sur le site de Williams.

«Mon objectif reste le même, soit de maximiser le nombre de milles et offrir le meilleur suivi possible à l’organisation pour les deuxièmes essais.»

Cette année, Latifi évolue en Formule 2, où il occupe le deuxième rang du classement général. S’il termine la saison dans le top 4, il récoltera suffisamment de points pour obtenir l’autorisation de conduire en F1. Par ailleurs, après la Belgique, Williams devra identifier trois autres dates d’ici la fin du calendrier pour lui assigner la mission de rouler en essais libres.