FOI-SOC-SPO-WOM-MEXICO-V-UNITED-STATES

Crédit : AFP

NFL

Bientôt une botteuse dans la NFL?

Publié | Mis à jour

Maintenant que Carli Lloyd sait qu’elle peut réussir un placement au football, la légende du soccer américain pense à faire le saut dans la NFL.

La joueuse de 37 ans, qui a remporté deux Coupes du monde et deux médailles d’or olympiques avec la sélection des États-Unis, a retenu l’attention la semaine dernière quand elle a réussi un placement de 55 verges pendant un entraînement conjoint des Eagles de Philadelphie et des Ravens de Baltimore.

La vidéo de son botté a d’ailleurs fait fureur sur les réseaux sociaux.

«J’ai eu des conversations avec mon mari et James [Galanis, son entraîneur] à propos de cette possibilité, a-t-elle expliqué au réseau ESPN. Ils pensent tous les deux que je pourrais y arriver et que je devrais y penser sérieusement. C’est donc ce que je fais, puisque c’est un défi.»

Si jamais Lloyd tente réellement sa chance dans la NFL, ce ne sera pas avant la saison 2020, car elle veut avoir le temps de perfectionner son art.

Des offres

Sa performance à l’entraînement des Eagles et des Ravens a été tellement impressionnante que Lloyd aurait été approchée par le directeur général d’une équipe de la NFL pour participer à un match préparatoire, jeudi. Elle a dû refuser car l’équipe nationale américaine est en action cette semaine.

Galanis a quant à lui indiqué que deux équipes avaient sérieusement démontré de l’intérêt pour sa protégée.

Le seul bémol par rapport au botté de Lloyd, c'est qu’elle a fait cinq pas avant de frapper le ballon, tandis qu’un botteur de la NFL en prend normalement deux.

«Nous allons essayer de botter le ballon en ne faisant que deux pas, a dit Galanis. Si elle peut atteindre la même distance, il y aura un obstacle de moins.»

«Quand ce sera fait, nous contacterons une équipe de la NFL afin de faire part de notre intérêt à passer du temps avec l’entraîneur responsable des placements pour travailler sur la technique [de Lloyd], a-t-il ajouté. La prochaine étape sera de la faire botter dans des situations semblables à celles d'un match.»

Et les Jeux?

La principale intéressée ne doute pas de ses aptitudes.

«Je sais que je peux y arriver, car je peux réussir tout ce que j’entreprends, a-t-elle affirmé au réseau NBC Sports. Mon travail est de botter des ballons. Je dois maintenant me concentrer sur ma technique et voir ce qui va se passer.»

Si Lloyd décide de se lancer dans l’aventure de la NFL, cela pourrait avoir un impact sur son avenir avec l’équipe nationale américaine.

Lors de la dernière Coupe du monde, en 2019 en France, Lloyd a surtout été utilisée comme attaquante remplaçante. Ses trois réussites ont aidé les États-Unis à remporter le prestigieux tournoi.

Elle avait indiqué qu’elle espérait participer aux Jeux olympiques de 2020, à Tokyo, mais sa décision dépendra des plans de son équipe à son endroit.