Boston Bruins v Washington Capitals

Crédit : AFP

LNH

Evgeny Kuznetsov reçoit l’appui d’un coéquipier

Publié | Mis à jour

Traversant des moments difficiles après avoir été suspendu pour quatre ans par la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF), l’attaquant russe Evgeny Kuznetsov pourra compter sur l’appui de ses coéquipiers des Capitals de Washington.

Kuznetsov a échoué à un test antidopage survenu le 26 mai dernier après avoir consommé de la cocaïne. Il a ainsi été suspendu pour quatre ans sur la scène internationale.

Toutefois, puisque la cocaïne n’est pas considérée comme une substance qui améliore les performances par la Ligue nationale de hockey (LNH), il pourra conserver son poste avec les Capitals s’il suit le programme lié à l’abus des substances prohibées.

«Nous n’allons pas lui tourner le dos», a dit l’attaquant Tom Wilson, mardi, dans le cadre du camp BioSteel à Toronto.

«J’espère qu’il pourra passer à travers [cette épreuve]. Ce n’est jamais quelque chose que tu aimes voir dans les médias, mais je suis certain qu’il va apprendre de cela. Il va grandir comme personne et comme joueur.»

«Nous nous concentrons sur les Capitals. Ce qui arrive sur la scène internationale, ce n’est pas de notre affaire.»

Un père de famille

Parmi les joueurs réunis à Toronto dans le cadre de ce camp, Brett Connolly en est un autre qui connaît bien Kuznetsov. S’il a accepté un contrat de quatre ans avec les Panthers de la Floride, il a patiné à la droite de Kuznetsov lors de la dernière saison.

«J’aime "Kuzy", a dit Connolly au réseau Sportsnet. Il va gérer ça de sa façon. C’est assurément décevant pour lui.»

«C’est une bonne personne, un père de famille. Il a une petite fille et ils ont eu un autre bébé en juin. Il va s’en sortir.»

Lors de la saison 2018-2019, Kuznetsov a inscrit 21 buts et totalisé 72 points en 76 matchs.