HKO-HKN-SPO-TORONTO-MAPLE-LEAFS-V-VEGAS-GOLDEN-KNIGHTS

Crédit : AFP

LNH

Brian Burke y va de toute une déclaration au sujet de Matthews

Publié | Mis à jour

L’ancien directeur général des Maple Leafs Brian Burke y est allé de toute une déclaration lundi, prédisant qu’Auston Matthews quitterait Toronto à la fin de son contrat.

L’attaquant vedette a signé en février dernier un pacte de cinq ans (58,17 millions $) au terme duquel il pourra devenir joueur autonome sans compensation en 2024.

Burke croit que la fiscalité sera le facteur décisif qui convaincra Matthews de faire ses adieux aux Maple Leafs et d’opter pour une équipe au sud de la frontière.

«N’importe quel endroit aux États-Unis, même en Californie ou dans la ville de New York où il y a des taxes élevées sur les revenus, est moins cher qu’ici [au Canada], a-t-il fait valoir. Et le coût de la vie n'est pas cher. Il y a un avantage fiscal substantiel. Alors, oui, je crois qu’il partira dans cinq ans.»

À plusieurs occasions au cours du segment radio, Burke a réaffirmé son opinion, ajoutant même qu’il était prêt à miser de l’argent sur ce scénario.

«Steven Stamkos a eu la chance de venir [à Toronto] pour 10 millions $ par année, a mentionné l’homme de hockey. Il a refusé et il a pris 8,5 millions $ à Tampa. Il est quand même avantagé du point de vue fiscal. Il empoche plus d’argent.»

«À l’époque où j’étais DG des Canucks de Vancouver, des Maple Leafs ou des Flames de Calgary, je disais à mes joueurs que les années qu’ils chériraient le plus sont celles passées au Canada en raison de l’amour pour le hockey là-bas et de la façon dont les gens vous traitent, a raconté Burke. Mais je crois que les considérations financières vont prévaloir [dans le cas de Matthews]. J'ai confiance par rapport à cela.»

Burke estime par ailleurs que Mitch Marner – toujours sans entente à titre de joueur autonome avec compensation – restera bel et bien avec la formation de la Ville Reine.