MLS

La bataille de Los Angeles offre un autre grand spectacle

Publié | Mis à jour

Même si la rivalité entre le Los Angeles Football Club (LAFC) et le Galaxy de Los Angeles est encore toute jeune, chaque duel entre les deux formations de la métropole californienne est un rendez-vous à ne pas rater pour les amateurs de soccer.

Voyez les six buts de la rencontre dans la vidéo ci-dessus.

Ce fut encore le cas dimanche soir quand ces deux équipes ont fait match nul 3 à 3 au Banc of California Stadium.

Sans grande surprise, les vedettes Zlatan Ibrahimovic, du côté du Galaxy, et Carlos Vela, du côté du LAFC, se sont occupés du spectacle.

Ibrahimovic a fait mouche le premier, durant la deuxième minute du match. Il a inscrit son second filet 13 minutes plus tard. Vela, pour sa part, a permis au LAFC de créer l’égalité 3 à 3 à la 53e.

Les deux hommes ont d’ailleurs leur propre rivalité. Avant leur premier affrontement cette saison, le 19 juillet, Ibrahimovic avait affirmé qu’il était un joueur grandement supérieur à Vela.

«De loin, car il est dans la meilleure période de sa carrière, avait dit le grand Suédois, selon des propos rapportés par le quotidien "USA Today". Quel âge a-t-il, 29 ans [NDLR, Vela a 30 ans]? Et il joue dans la Major League Soccer [MLS]. À 29 ans [j’étais en Europe]. Grosse différence.»

Le Galaxy avait remporté ce match 3 à 2 grâce à un triplé d’Ibrahimovic. Vela avait quant à lui touché la cible deux fois.

Vela blessé

Vela, qui compte déjà 27 réussites cette saison, a toutefois été forcé de quitter le match peu de temps après son but à cause d’une blessure à la cuisse droite.

En dépit de son malaise, il était visiblement irrité par le fait d’être remplacé.

«C’est un grand compétiteur, donc il n’est pas content quand il sort d’un match, a reconnu l’entraîneur-chef du LAFC, Bob Bradley, au site de la MLS. Toutefois, nous n’allons pas prendre de risques et le laisser dans la mêlée quand nous savons, à cause de sa réaction, qu’il a ressenti quelque chose.»

Bradley souhaite que la blessure à son meilleur joueur ne soit pas sérieuse.