Andrew Luck

Crédit : AFP

NFL

Les partisans des Colts toujours en furie

Publié | Mis à jour

En annonçant sa retraite à moins de deux semaines du début de la saison 2019 de la NFL, le quart-arrière Andrew Luck a pris tout le monde par surprise, dont sa formation, les Colts d’Indianapolis.

Qu’à cela ne tienne, l’entraîneur-chef de l’équipe de l’Indiana Frank Reich n’a pas l’impression que son ancien joueur l’a laissé tomber.

«Les partisans des Colts savent que j’utilise régulièrement une métaphore concernant l’ascension du Mont Everest pour illustrer une saison régulière et l’objectif d’être au sommet pour devenir les champions du monde», a d’abord expliqué l’homme de 57 ans, lors de sa conférence de presse de lundi.

«Tout le monde qui a fait cette ascension sait que cela requiert un engagement total. [...] Andrew a fait la bonne chose. Il a fait le bon choix pour lui et pour notre équipe, en sachant les besoins et l’encagement que requiert ce qui s’en vient pour nous. Il a fait quelque chose de courageux et d’honorable.»

Ennuyé par de nombreuses blessures durant sa carrière, Luck a révélé qu’il n’en pouvait plus, lors de l’annonce de sa retraite. L’homme de 29 ans souffre présentement de blessures au genou et à la cheville de sa jambe gauche. Il avait également raté la totalité de la campagne 2017 à cause d’un problème à l’épaule droite.

Mécontentement général 

Malgré ce que pense Reich, les partisans des Colts, eux, ne décolèrent pas, étant nombreux à exprimer leur mécontentement.

D’ailleurs, le site The Athletic a rapporté lundi que plusieurs détenteurs d’abonnements saisonniers avaient contacté l’équipe afin d’exiger un remboursement. Deux jours auparavant, Luck avait été hué par un groupe de spectateurs assistant au match préparatoire contre les Bears de Chicago au Lucas Oil Stadium. Le principal intéressé a admis avoir été affecté par la réaction négative du public à son endroit.

Les Colts devront possiblement s’en remettre à Jacoby Brissett pour agir comme pivot numéro 1.

«Je suis ici depuis deux ans, a indiqué le quart-arrière, qui devra remplir de grands souliers, au site internet de la NFL. Nous avons le même système avec plusieurs des mêmes gars, alors je pense que ça nous aidera beaucoup.»

Les Colts amorceront leur campagne 2019 contre les Chargers, le dimanche 8 septembre, à Los Angeles. En attendant, ils disputeront un dernier match préparatoire, jeudi, contre les Bengals à Cincinnati.