2019 US Open - Day 1

Crédit : AFP

Tennis

«Je suis tannée de perdre» - Eugenie Bouchard

Publié | Mis à jour

Eugenie Bouchard continue sa dégringolade. Défaite en deux manches de 6-3 lundi face à la 12e joueuse mondiale Anastasija Sevastova, la Montréalaise s’est maintenant inclinée lors de ses douze dernières sorties.

Sa dernière victoire remonte au 17 février dernier lorsqu’elle avait vaincu la Biélorusse Vera Lapko au premier tour du tournoi de Dubai. Elle avait ensuite perdu au tour suivant contre Simona Halep, et elle n’a pas gagné depuis.

«J’ai hâte de gagner un match, je ne vous le cacherai pas. Je suis tannée de perdre. Mon entraîneur m’a dit qu’on utiliserait le reste de cette année pour préparer la prochaine. Je vais jouer des tournois encore, mais je vais aussi travailler sur ma préparation physique, car c’est ce qu’il me manque en ce moment. Je dois continuer de travailler fort pour ajouter des outils à mon coffre afin d’arriver fin prête la saison prochaine», a-t-elle lancé depuis la salle d’entrevue no 2 du Centre des médias, lundi.

Les choses ont bien mal commencé pour Bouchard qui a rapidement vu sa rivale prendre une avance de 4-0 en première manche. Elle n’a pas abandonné, brisant ensuite sa rivale sur le jeu suivant au grand plaisir d’une foule majoritairement derrière la Québécoise. Le fossé était toutefois trop profond et Sevastova l’a emporté 6-3 avant de faire de même lors de la manche suivante.

«C’est toujours décevant de perdre, mais j’ai senti que je n’étais pas loin d’elle. Je suis actuellement en processus de reconstruction de mon jeu. Elle est 12e au monde, et c’était un match de premier tour difficile. J’ai eu des chances ici et là, mais je dois retrouver la constance dans mon jeu. Par la suite, je serai au même niveau qu’elle.»

L’exemple de Kristina Mladenovic

Bouchard peut se réjouir, toutefois, elle n’est pas la seule à passer à travers une si triste séquence. Entre juillet 2017 et février 2018, la Française Kristina Mladenovic avait perdu un total de 15 matchs consécutifs en simple.

Sa première victoire en sept mois était survenue au deuxième tour à Saint-Pétersbourg en Russie. Elle avait ensuite atteint la finale, mais s’était inclinée face à Petra Kvitova.

«Plusieurs joueuses vivent des moments difficiles et on a assisté à de grands retours dans l’histoire. Certains joueurs qui ont accompli beaucoup plus que moi sont passés par des séquences difficiles, dont Andre Agassi. Si tu continues d’avoir la flamme, il y a toujours espoir de revenir.»

Circuit relevé

Le cas de Mladenovic est un peu différent, toutefois. Blessée, elle avait décidé de continuer à participer à de gros tournois afin de préserver son classement.

«Je ne jouais que des gros tournois alors il était un peu normal que je perde. J’avais fait le choix de pousser parce que je ne voulais pas avoir de regrets. Cela dit, j’aurais dû m’arrêter, me soigner et revenir en force. Je ne connais pas le problème d’Eugenie, si c’est purement tennistique, mais ça arrive à tout le monde d’enchaîner les contre-performances», a mentionné la Française, questionnée par Le Journal lundi à la suite de sa victoire au premier tour face à la 14e tête de série Angélique Kerber.

«Continuer à travailler»

Pour la Française, aujourd’hui 54e raquette mondiale, il n’y a pas de recette miracle.

«Il s’agit de s’accrocher et de continuer à travailler. La roue tourne toujours, il n’y a rien de fatal. C’est comme ça, toutes les filles jouent bien sur le circuit, et les victoires ne sont pas garanties. Et elle a joué contre Sevastova en plus. Ce n’était pas gagné d’avance...»

À noter que les 15 défaites d’affilée de Mladenovic ne sont pas un record. Selon des chiffres fournis par la WTA lundi, Kurumi Nara (18) ainsi qu’Arantxa Rus et Sandy Collins (17) détiennent cette triste marque.

À noter également qu’une des douze défaites de Bouchard a été subie dans un tournoi de type ITF.

Cette dernière ne sait d’ailleurs toujours pas ce qu’elle fera au cours des prochaines semaines.

Elle compte prendre un peu de temps pour s’entraîner et travailler sur sa force physique, puis elle participera à quelques tournois dont l’identité reste à être déterminée.

Le tableau s’ouvre pour Bianca Andreescu

Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Par contre, force est d’admettre que Bianca Andreescu bénéficiera d’un début de tableau fort prenable.

La championne de la dernière Coupe Rogers et 15e tête de série se mesurera à l’Américaine Katie Volynets au premier tour, mardi. Cette dernière occupe le 407e rang au monde.

Advenant une victoire, elle affronterait la gagnante du duel entre la 28e joueuse mondiale Lesia Tsurenko et la 110e, Kirsten Flipkens.

Mais Tsurenko a été contrainte de se retirer du tableau principal lundi soir, en raison d’une blessure à l’épaule droite. Elle sera remplacée par la Chinoise Xiyu Wang (131e).

Au troisième tour, le duel logique serait contre la 19e tête de série Caroline Wozniacki.

Rentrée canadienne

Si Bouchard s’est inclinée d’entrée de jeu lundi, plusieurs de ses compatriotes feront leur entrée mardi en simple aux Internationaux des États-Unis.

En plus du duel fort attendu entre les deux jeunes sensations canadiennes Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov, et de celui d’Andreescu, les représentants de la feuille d’érable Vasek Pospisil et Brayden Schnur feront également leurs débuts à Flushing Meadows.

Toutefois, la commande ne sera pas facile, ni pour l’un ni pour l’autre.

Pospisil affrontera le Russe Karen Khachanov, neuvième joueur mondial et tombeur de Félix Auger-Aliassime lors de la dernière Coupe Rogers. Ils s’élanceront dans le deuxième match de la journée sur le court no 12 (le premier débute à 11 h).

Quant à Schnur, il sera opposé au Français Benoît Paire (29e) dans le dernier match de la journée disputé sur le court no 7.

La vilaine séquence d’Eugenie

19 février 2019 | Dubai

Défaite de 6-7 et 4-6 face à Simona Halep

7 mars 2019 | Indian Wells

Défaite de 5-7, 6-3 et 5-7 face à Kirstens Flipkens

18 mars 2019 | Miami

Défaite de 6-4, 0-6, 4-6 face à Nao Hibino

28 mai 2019 | Roland-Garros

Défaite de 2-6, 2-6 face à Lesia Tsurenko

21 juin 2019 | Eastbourne

Défaite de 2-6, 0-6 face à Fiona Ferro en qualifications

2 juillet 2019 | Wimbledon

Défaite de 3-6, 7-5 et 6-8 face à Tamara Zidansek

15 juillet 2019 | Lugano

Défaite de 6-2, 4-6, 5-7 face à Tamara Korpatsch

29 juillet 2019 | Washington

Défaite de 1-6 et 2-6 face à Lauren Davis

6 août 2019 | Toronto

Défaite de 6-4, 1-6, 4-6 face à Bianca Andreescu

13 août 2019 | Vancouver (ITF)

Défaite de 6-3, 3-6 et 1-6 face à Timea Babos

16 août 2019 | New York (Bronx)

Défaite de 4-6, 6-3, 3-6 face à Kaia Kanepi

26 août 2019 | Flushing Meadows

Défaite de 3-6 et 3-6 face à Anastasija Sevastova