MLB

Marco Gonzales défait des Blue Jays peu inspirés

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto se sont inclinés 3 à 1 devant les Mariners, notamment à cause d'une excellente performance du lanceur partant Marco Gonzales, dimanche, à Seattle.

Gonzales (14-10) a limité les frappeurs des Jays à trois coups sûrs, ne permettant qu’un point et deux buts sur balles. Le lanceur, qui dispute la meilleure saison de sa carrière, a retiré cinq hommes au bâton en sept manches de travail. Matt Magill a signé son quatrième sauvetage de l'année.

Cet affrontement était diffusé à TVA Sports. 

Dylan Moore a claqué une longue balle en solo en troisième manche pour Seattle. Kyle Seager, grâce à un double, et Omar Narvaez, avec un ballon-sacrifice, ont produit les autres points des Mariners.

Pour les visiteurs, Bo Bichette a obtenu deux coups sûrs et Rowdy Tellez a marqué le seul point de son camp. La défaite est allée à la fiche de Clay Buchholz (0-3), qui est toujours en quête d’une première victoire cette saison. Il a accordé trois coups sûrs et deux points mérités en six manches.

Les Yankees remportent un duel de ténors

Deux des meilleures équipes des ligues majeures de baseball s’affrontaient ce dimanche, alors que les Dodgers de Los Angeles (86-46) recevaient les Yankees de New York (85-47). Ce sont finalement les visiteurs qui sont sortis gagnants, une victoire de 5 à 1 ponctuée de plusieurs longues balles.

D.J. LeMahieu, Aaron Judge et Mike Ford ont tous trois obtenu un circuit en solo pour les Yankees. Les Bombardiers du Bronx ont par le fait même marqué l’histoire, obtenant un 61e circuit au mois d’août, battant le record pour le nombre de longues balles claquées en un mois par une équipe des majeures.

New York s’est donc installé devant l’édition 1987 des Orioles de Baltimore et les Mariners de 1999 qui partageaient le record avec 58 réalisations.

Ford a ajouté un double en huitième manche pour donner une avance plus confortable à son équipe. Domingo German (17-3) a été crédité de la victoire, tandis que l’as lanceur des Dodgers Clayton Kershaw (13-3) a obtenu la défaite malgré 12 retraits au bâton. German a accordé cinq coups sûrs et deux buts sur balle, en plus de retirer cinq frappeurs sur des prises.

La 11e manche sourit aux Nationals

Les Nationals de Washington et les Cubs de Chicago se sont livré une bataille serrée qui s’est rendue jusqu’en 11e manche, les «Nats» l’emportant 7 à 5 au Wrigley Field.

Anthony Rendon a joué les héros en frappant un simple au champ gauche qui a permis à Trea Turner de croiser le marbre. Rendon a été opportuniste lors de la rencontre, obtenant quatre coups sûrs et deux points produits, dont un circuit en solo.

L’attaque des Cubs a tenté de répliquer avec des longues balles. Addison Russell, Victor Caratini et Kyle Schwarber, avec son 30e, ont tous frappé des balles par-dessus la clôture, forçant la tenue de manches supplémentaires.

Le lanceur Cole Hamels a permis sept coups sûrs en cinq manches, mais Tyler Chatwood (5-2) a encaissé la défaite. Celui-ci a accordé trois frappes en lieu sûr lors de sa seule manche de travail, dont celle de Rendon qui a donné la victoire à Washington.

Stephen Strasburg a retiré 10 rivaux au bâton en six manches sans toutefois obtenir la victoire, qui est allée à Daniel Hudson (7-3).