Lutte

Cette semaine dans l’univers de la WWE : la guerre des mercredis soirs est ouverte

Cette semaine dans l’univers de la WWE : la guerre des mercredis soirs est ouverte

Patric Laprade

Publié 23 août
Mis à jour 23 août

Le Poing : nouvelles et opinions sur la WWE

« Je n’ai point de réponse à faire à votre général que par la bouche de mes canons! »

C’est ce que Frontenac avait dit à William Phips lors de la bataille de Québec en 1690. Plus de 300 ans plus tard, c’est ce que Vince McMahon répond à Tony Khan.

Et le canon est NXT. 

Il était déjà prévu que le bébé de Paul Levesque fasse ses débuts à la télévision américaine alors que Fox, qui cherche à remplacer tout le contenu qu’il a perdu avec UFC, devait présenter NXT sur FS1.

Mais avec les succès que l’AEW obtient avec sa séquence d’événements à guichets fermés, ce n’était pas suffisant. La garde rapprochée de McMahon lui a fait savoir que FS1 n’était que dans 83.1 millions de maisons aux États-Unis comparativement à 89.6 pour TNT, là où AEW élira domicile.

Puisque ce sera une guerre de cotes d’écoute, encore plus importante que celle entre la WWE et la WCW car cette fois-ci, l’argent est dans les ententes avec les diffuseurs et non dans les PPV, si tu es dans 6.5 millions moins de maisons, tu pars avec un handicap.

C’est à ce moment que McMahon a pris la décision d’envoyer NXT à USA Network, qui lui rejoint 90.4 millions de maisons chez Oncle Sam. De plus, il y a un historique d’écouter la WWE sur USA Network comparativement FS1. Il est donc en bien meilleure posture pour remporter la guerre.

Cependant.

Dans une décision difficile à comprendre, NXT, qui sera face à face avec AEW de 20h à 22h les mercredis, sera aussi diffusé le lendemain sur le WWE Network à compter de 20h.

Le but est certainement d’aller chercher de nouveaux fans, un public peut-être plus âgé qui n’est pas habitué d’écouter des trucs sur leur portable ou tablette, car ne l’oublions pas, aux États-Unis, comme dans la plupart des pays, ils n’ont pas le WWE Network à la télévision comme nous avons ici.

Le Network est uniquement disponible en ligne. Cela dit, les mordus, eux, s’en balancent. Et il y a fort à parier que plusieurs d’entre eux vont écouter AEW sur TNT et NXT sur le Network le lendemain. Sinon, ils vont enregistrer un des deux et l’écouter en différé.

Il faudra aussi tenir compte de ces résultats, plus que jamais, pour vraiment connaître l’auditoire de chacun. La WWE a une moyenne de téléspectateurs présentement de 74% qui écoutent Raw ou SmackDown en direct. J’ai l’impression que le pourcentage de NXT sera bien en deçà de cette moyenne.

NXT devient par le fait même une émission à part entière. Fini le temps où on les considérait comme du développement, comme les ligues mineures. De toute façon, les combats et les scénarios y sont souvent meilleurs. Il n’y aura plus de rappels, mais des perturbations.

Néanmoins, les cotes d’écoute vont quand même dicter une certaine hiérarchie. Si NXT fait 700 000 d’auditoire et que Raw et SmackDown font au-dessus de deux millions, passer de NXT à Raw restera une promotion.

Qu’est-ce que ça veut dire pour le Canada et le Québec?

Pour le Canada, la situation n’est pas encore claire. Sportsnet se refuse à tout commentaire. Tout de même, il serait surprenant que la station torontoise ne prenne pas NXT, alors qu’elle a tout le reste sur Sportsnet 360.

Le hockey les mercredis est sur Sportsnet East ou Ontario ou West, mais très rarement sur SN360. N’oublions pas qu’avant le Network, Sportsnet avait NXT sur ses ondes, alors que le marché canadien était l’un des rares à l’avoir. Cependant, puisqu’au Canada la reprise de NXT est sur le Network, dont Rogers a les droits canadiens, c’est une situation qui demeure intéressante. Pour les téléspectateurs, dans le pire des cas, ils pourront l’écouter le jeudi soir.

Au Québec, NXT devient une option beaucoup plus abordable pour TVA Sports qu’une autre heure de Raw ou une heure de SmackDown. USA Network a acheté les droits de Raw pour environ 260 millions par année pour cinq ans et Fox a acheté SmackDown pour 205 millions par an pour la même durée. Pour NXT, on parle d’environ 60 millions sur deux ans, donc 30 millions par année. Alors ce n’est pas du tout la même chose.

Pourtant, avec deux Québécois en Matt Martel et Chase Parker, et des talents hors pair comme Johnny Gargano (je comprends mieux pourquoi Paul Levesque ne pouvait répondre à ma question), Adam Cole et Io Shirai, les amateurs de lutte du Québec seraient comblés.

Chez le compétiteur, si AEW trouve sa niche avec TSN comme les rumeurs l’indiquent, ils auraient un bien meilleur produit entre les mains que ROH, qui est en pente descendante depuis le départ des Cody, Omega et Bucks. On parle même que New Japan ne voudrait plus faire affaire avec eux.

Le bon moment d’être à NXT

NXT devient par le fait même une émission profitable. Déjà que tous les lutteurs et lutteuses incluant NXT déviraient avoir une augmentation de salaire à cause de l’entente avec Fox, les personnes à NXT devraient en avoir une meilleure grâce à cette nouvelle entente.

Ce qui veut dire que la WWE va pouvoir offrir davantage à des personnes qu’ils veulent signer ou garder. Dans une guerre, c’est primordial.

De plus, NXT devient l’endroit idéal pour envoyer des personnes que tu n’utilises pas à Raw ou à SmackDown ou pas de la bonne façon. Les Sami Zayn, Shinsuke Nakamura, Rusev sont tous des exemples de lutteurs qui pourraient en bénéficier.

Mais si les cotes d’écoute ne sont pas suffisantes ou s’ils perdent la bataille des mercredis, vous pouvez être certains qu’on risque d’y voir les Seth Rollins ou Roman Reigns.

D’ailleurs, à ce sujet, Paul Levesque demeure responsable de NXT. Encore une fois, si les choses ne lèvent pas, Vince et Kevin Dunn vont s’en mêler.

Sur le Network, il va quand même rester de bonnes choses. Premièrement tous les PPV de la WWE, tous les NXT TakeOver, les NXT TakeOver UK, les excellents documentaires WWE 24 et 365 et vous pouvez parier qu’on va voir arriver d’autres promotions affiliées avec la WWE comme Evolve, Progress ou wXw.

NXT aura une longueur d’avance sur la compétition alors que le tout débutera le 18 septembre tandis qu’AEW commencera le 2 octobre. La première semaine d’octobre sera d’ailleurs très intéressante avec Raw, NXT, les débuts d’AEW et la première de SmackDown à Fox, avec possiblement The Rock.

Fox n’est d’ailleurs pas très content de ces derniers développements. Alors que le réseau s’attendait à être LE réseau de la WWE, avec SmackDown, NXT et une émission parlée (qui est toujours dans les plans), il se fait damer le pion par USA avec Raw, NXT, Miz & Mrs et l’émission à Stone Cold.

En résumé, comme me disait un lutteur de l’univers de la WWE récemment, c’est très excitant d’être un lutteur professionnel en ce moment. Ça l’est aussi pour les amateurs et les journalistes!

Une mauvaise semaine pour KO

On a échappé Kevin Owens cette semaine. Comme Becky Lynch avant WrestleMania, si tu es pour en faire un Stone Cold, il ne devrait pas s’excuser et paraître faible. Ça avait fait mal à Lynch il y a quelques mois. En plus, on l’a fait perdre de manière discutable contre Elias.

Bref, espérons que ce ne soit qu’une seule mauvaise semaine et que Vince est toujours derrière un KO fort en babyface. Il va en avoir besoin rendu à Fox.

Anti-Pods de la Lutte

Kevin Raphaël et moi avons enregistré un nouvel épisode des Anti-Pods de la Lutte sur QUB Radio. Cette semaine, tout ce que vous voulez savoir sur la guerre des mercredis soirs. On répond à toutes vos questions alors ne manquez pas l’émission la plus informative qu’on vous aura servie jusqu’à maintenant.

Matchs de la semaine

  1. Buddy Murphy c. Daniel Bryan
  2. Oney Lorcan, Jack Gallagher, Akira Tozawa, Humberto Carrillo et Isaiah "Swerve" Scott c. Drew Gulak, Ariya Daivari, Mike Kanellis, Angel Garza et Tony Nese
  3. Seth Rollins et Braun Strowman c. Luke Gallows et Karl Anderson

 

 

Vidéo de la semaine

Très bien joué par Rey Mysterio

Résultats rapides

St-Paul, Minneapolis

  • Roman Reigns a battu Dolph Ziggler
  • Ricochet et le Miz ont défait Drew McIntyre et Baron Corbin
  • Braun Strowman a défait AJ Styles, acc. par l’OC par disqualification suite à l’intervention de Luke Gallows
  • Samoa Joe a battu Cesaro pour avancer dans le tournoi King of the Ring
  • Xavier Woods et Big E ont défait le Revival par disqualification
  • Alexa Bliss et Nikki Cross ont vaincu Mandy Rose et Sonya Deville
  • Cedric Alexander a battu Sami Zayn pour avancer dans le tournoi King of the Ring
  • Seth Rollins et Braun Strowman ont défait les champions par équipe Luke Gallows et Karl Anderson, acc. par AJ Styles pour remporter les titres

 

 

Vidéo de la semaine

Tout un combat entre Murphy et Bryan

Résultats rapides

Sioux Falls, Dakota du Sud

  • Andrade, acc. par Zelina Vega a battu Apollo Crews pour avancer dans le tournoi King of the Ring
  • Buddy Murphy a défait Daniel Bryan, acc. par Rowan
  • Le Revival a vaincu Heavy Machinery
  • Elias a battu Kevin Owens pour avancer dans le tournoi King of the Ring

 

 

Vidéo de la semaine

Un seul combat cette semaine, mais tout un!

 

Résultats rapides

Sioux Falls, Dakota du Sud

  • Oney Lorcan, Jack Gallagher, Akira Tozawa, Humberto Carrillo et Isaiah "Swerve" Scott ont battu Drew Gulak, Ariya Daivari, Mike Kanellis, Angel Garza et Tony Nese

 

 

Vidéo de la semaine

Une rare défaite pour Matt Riddle

Résultats rapides

Winter Park, Floride

  • Damian Priest a battu Mansoor
  • Mia Yim a défait Vanessa Borne, acc. par Aliyah
  • Shane Thorne a vaincu Bronson Reed 
  • Killian Dain a battu Matt Riddle

 

 

Vidéo de la semaine

Voici le résumé de la semaine :

Résultats rapides

Plymouth, Angleterre

  • Imperium (Fabian Aichner et Marcel Barthel) ont battu The Hunt (Primate et Wild Boar)
  • Kay Lee Ray a défait Shax
  • Mark Andrews, acc. par Flash Morgan Webster a battu James Drake, acc. par Zack Gibson

 

Ceci complète le tour d’horizon à la WWE pour cette semaine.

 

Ne manquez pas la lutte WWE Raw, à l’antenne de TVA Sports, tous les mercredis en fin de soirée avec Kevin Raphaël et moi-même, Patric Laprade. Pour plus de détails sur l’heure de diffusion et sur les rediffusions, consultez la grille horaire (https://www.tvasports.ca/television/grille-horaire) de TVA Sports. De plus, ne manquez pas notre baladodiffusion sur QUB Radio à toutes les deux semaines, disponible sur iTunes, Google Play, Spotify et Stitcher.

 

Pour me joindre, vous pouvez le faire via mon adresse courriel au patric_laprade@videotron.ca, sur Facebook à (www.facebook.com/patlaprade) ou sur Twitter (www.twitter.com/patlaprade) avec l’aide du mot clic #LutteTVASports

 

Sur ce, je vous dis à la semaine prochaine, c’est un rendez-vous!