Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens

Max Domi déclare son amour aux Canadiens

Publié | Mis à jour

Max Domi n’a peut-être joué qu’une seule saison avec les Canadiens, mais il compte déjà de nombreux admirateurs en sol québécois.

Le fougueux attaquant a terminé la dernière campagne avec 72 points, récolte bonne pour le premier rang des pointeurs du CH.

Au-delà de son excellent rendement offensif, Domi a aussi retenu l’attention par sa façon de se comporter à l’extérieur de la patinoire.

Le #13 a, dès son arrivée, signifié sa fierté de jouer à Montréal et a démontré au fil des mois qu’il avait vraiment adopté sa nouvelle ville.

En entrevue à Sportsnet, Domi a d’ailleurs déclaré son amour au Bleu-blanc-rouge.

«Vous devez comprendre à quel point les joueurs sont privilégiés de jouer à Montréal. Ma première présence dans ce vestiaire a été le plus beau jour de ma vie. Vous n’avez qu’à regarder ce chandail. Guy Lafleur, Patrick Roy et Jean Béliveau l’ont porté.»

Domi ne s’est pas arrêté là.

«Le Tricolore est une équipe à l’histoire très riche. Vous le sentez en enfilant le chandail et en patinant au Centre Bell. Quand vous jouez, vous ne le faites pas pour vous. Vous défendez la ville de Montréal et vous jouez pour tous les partisans qui se déplacent pour vous acclamer.»

«Les Canadiens sont une organisation de première classe et le traitement que vous recevez dans cette équipe est imbattable.»

Une petite pointe

Une entrevue avec Max Domi ne serait pas complète sans une petite pointe d’arrogance bien placée.

À ce sujet, Domi s’est d’ailleurs permis de décocher une petite flèche aux joueurs autonomes du circuit. C’est connu, Montréal n’est pas nécessairement la destination la plus prisée par ce type de joueur lorsque vient le temps de s’engager à long terme.

«Si tu es joueur autonome et que tu aimes vraiment le hockey, tu ne veux pas jouer ailleurs qu’à Montréal.»