Football universitaire RSEQ

Danny Maciocia voit grand pour 2019

Publié | Mis à jour

L’attente a assez duré.

C’est vendredi soir que les Carabins entament leur saison. Pour l’occasion, la troupe de Danny Maciocia rend visite aux Stingers, à Concordia.

En entrevue à l’émission «Les Partants», Maciocia, qui en sera à une neuvième saison derrière le banc montréalais, a d’ailleurs mentionné aborder cette saison avec beaucoup de confiance.

«On sera très forts défensivement. On sera selon moi en mesure de faire de belles choses. Je crois qu’on dominera à ce chapitre. À l’attaque, on présentera un visage quelque peu différent. Il y aura plus de porteurs qui toucheront au ballon. Finalement, au chapitre des unités spéciales, je crois qu’on sera en mesure de gagner la bataille du terrain.»

L’effet Calvillo?

Lorsqu’on entend le pilote des Carabins parler de «changements à venir sur le plan offensif», on ne peut s’empêcher de se demander si l’arrivée d’Anthony Calvillo au sein du personnel d’entraîneurs y est pour quelque chose.

Maciocia ne joue pas à l’autruche à ce sujet :

«Oui, absolument! Cela fait maintenant près de sept mois qu’Anthony s’est joint à l’équipe et on a eu le temps de préparer le terrain avec lui. On voulait un peu changer notre identité et Calvillo a proposé quelques idées qu’on a finalement adoptées.»

Qui sera le quart partant?

Il y a quelques semaines, Dimitri Morand, le quart-arrière de troisième année, était, de façon évidente, un choix logique pour agir comme partant lors du premier match. Toutefois, l’arrivée inattendue du quart Frédéric Paquette-Perrault est quelque peu venue brouiller les cartes. Après tout, Perrault a tout de même été le quart partant à McGill jusqu’en 2017.

Alors, vers qui se tournera Maciocia contre Concordia?

«Dimitri est mon choix!», répond l’entraîneur, sans hésiter.

«Il a très bien fait au camp. Nous sommes très impressionnés par sa façon de travailler avec notre offensive. Il a aussi travaillé excessivement fort avec Anthony Calvillo pendant la saison morte.  Cela dit, nous sommes très excités d’avoir Frédéric avec nous. Pour une équipe, avoir de la profondeur au poste de quart est très important.»

Voyez l’entrevue complète de Danny Maciocia dans la vidéo ci-dessus.