Les Partants

McGill prête à s’attaquer aux deux géants

Publié | Mis à jour

L’équipe de football de l’Université McGill entend franchir un cap, cette saison, après avoir terminé au troisième rang du classement, l’an dernier, derrière les Carabins et le Rouge et Or.

L’entraîneur-chef des hommes habillés en rouge, Ronald Hilaire, en est à sa cinquième saison à la barre de l’équipe et il estime que sa troupe arrive maintenant à maturité.

«Quand on les a recrutés en 2016, on leur a vendu une progression constante de notre équipe, et on est rendus à ce stade-là», a-t-il expliqué, mardi, à l’émission «Les Partants».

«Terminer troisième l'an passé était un bel accomplissement (...) mais avec ce groupe de joueurs là, on a des attentes plus hautes, en tant que staff aussi», a-t-il ajouté.

L’objectif, cette saison, est donc simple : vaincre les Carabins ou le Rouge et Or... ou les deux!

RSEQ horaire

«Ce sont deux équipes qui ont fait de l'excellent travail, elles sont bien dirigées, elles ont de très bons joueurs, a rappelé Hilaire. Mais à la fin de la journée, leurs joueurs mettent les épaulettes et leurs casques comme nos joueurs, et avec le recrutement qu'on a eu ces dernières années, on a beaucoup de joueurs que ces équipes-là recrutaient.»

«Ce sont des faces qui se connaissent, qui ont joué ensemble, et avec la maturité qu'ils ont pris durant les dernières années, c'est le temps de passer au prochain niveau et de pouvoir les battre sur le terrain», a-t-il affirmé.

Pour ce faire, Hilaire compte notamment sur le quart-arrière Dimitrios Sinodinos, un jeune brillant qui a le cœur gros comme l’université. Il a également eu de bons mots pour le joueur de ligne défensive Andrew Seinet-Spaulding.

Enfin, il a été question de l’arrivée d’un botteur australien, Andrew Kyriakou, qui vient tenter sa chance dans le football nord-américain.

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus!