Crédit : AFP

Baseball - MLB

Chris Sale évite le pire

Publié | Mis à jour

Aux prises avec une inflammation au coude gauche qui a forcé les Red Sox de Boston à placer son nom sur la liste des blessés, Chris Sale devrait finalement éviter l’opération de type Tommy John.

Sale souhaitait avoir un deuxième avis après avoir passé un test d’imagerie par résonnance magnétique qui avait révélé l’inflammation sans pour autant démontrer l’étendue des dommages au ligament collatéral ulnaire, selon le réseau ESPN. Le docteur James Andrews a ainsi écarté l’option de l’opération, lundi.

Pour l’instant toutefois, la nature des traitements nécessaires et la durée de la convalescence de l’athlète de 30 ans sont inconnues.

Sale montre un dossier de 6-11 et une moyenne de points mérités de 4,40 en 25 départs cette saison. Plus tôt cette semaine, il était devenu le lanceur le plus rapide de l’histoire du baseball majeur à atteindre le plateau des 2000 retraits au bâton. Il a eu besoin de 1626 manches pour y arriver, pulvérisant au passage la marque du membre du Temple de la renommée et ancien des Expos de Montréal Pedro Martinez (1711 manches et un tiers).

L’artilleur a accepté ce printemps une prolongation de contrat de cinq saisons, lui qui écoule cette année la dernière campagne prévue à son pacte actuel.