SPO-ALOUETTES-ROUGH RIDERS-FOOTBALL

Crédit : TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Alouettes

Mauvais temps: la LCF pense à revoir son protocole

Publié | Mis à jour

À la suite de l’interruption du match des Alouettes de Montréal contre les Roughriders de la Saskatchewan en raison des conditions météorologiques, le 9 août dernier, la Ligue canadienne de football (LCF) a annoncé qu’elle allait réévaluer son protocole.

Si aucun changement ne sera apporté avant la fin de la campagne, une rencontre aura lieu avec l’Association des joueurs (AJLCF), les dirigeants des équipes, les directeurs généraux, les entraîneurs et les officiels lors de la prochaine saison morte pour discuter de la situation.

Le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie, et le directeur général de l’AJLCF, Brian Ramsay, se sont rencontrés récemment pour échanger sur la situation. Admettant que «la communication avec l’AJLCF aurait pu être meilleure au cours du processus», il a toutefois été décidé qu’il valait mieux attendre la fin de la saison pour revoir le processus.

En vertu d’un tout nouveau protocole mis en place dans la nouvelle convention collective, ce printemps, les Alouettes ont encaissé une défaite de 17 à 10 lorsqu’un orage a forcé l’interruption du match pendant plus de 60 minutes, au moment où il restait près de trois minutes à écouler au troisième quart.

Les joueurs et l’entraîneur-chef Khari Jones s’étaient montrés perplexes face à la situation.