Crédit : AFP

LNH

William Nylander entend être «dominant»

Publié | Mis à jour

Si la saison 2018-2019 de William Nylander ne s’est pas passée comme prévu, l’attaquant des Maple Leafs de Toronto entend bien se racheter lors de la prochaine campagne de la LNH.

Nylander avait paraphé son contrat quelques minutes avant la date limite du 1er décembre 2018, en raison de son statut de joueur autonome avec compensation. Il avait accepté un pacte de six ans et 45 millions $.

Toutefois, il avait raté tout le camp d’entraînement de son équipe et les deux premiers d’activités de la saison régulière. Il a terminé la campagne avec une récolte de 27 points en 54 matchs.

«C’était en montagnes russes lors de la dernière saison, a avoué Nylander, dans un entretien à Sportsnet, jeudi, alors qu’il est présentement à Stockholm, en Suède. Il y avait des parties et je jouais bien et que rien n’arrivait. Des fois, ça se passe ainsi. Obtenir cette expérience me permettra de travers ces moments, s’ils se représentent.

«Maintenant, je suis prêt à dominer.»

Mis à part cela, Nylander retient bien peu de sa saison 2018-2019.

«La saison dernière, c’est fini, a souligné le joueur de 23 ans. Je ne retiens rien, mis à part les choses que j’ai apprises. J’ai hâte de dominer. Je suis confiant dans le type de joueur que je suis. Je ne suis pas trop stressé.

Aider Marner

Son coéquipier Mitch Marner emprunte, pour l’instant, la même voie que celle de Nylander. À savoir si le résultat sera le même, cela reste à voir.

«Je lui ai dit que c’était un processus. Que c’est de cette manière que ça se passe, a indiqué Nylander. Tu es là et tu penses : «Pourquoi tout ça ne peut-il pas être terminé?». C’est de cette manière que les affaires se font.

«Il y aura une solution à un moment. Mais tu ne sais juste pas quand.»